1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. "Gilets jaunes" : l'IGPN bientôt saisie après une vidéo d'un policier prenant des vêtements
1 min de lecture

"Gilets jaunes" : l'IGPN bientôt saisie après une vidéo d'un policier prenant des vêtements

Une enquête de l'IGPN va être ouverte après la diffusion d'une vidéo montrant un policier mettant des vêtements dans un sac, en marge de pillages lors de la manifestation de "gilets jaunes" samedi à Paris.

L'IGPN saisie après une vidéo montrant un policier prenant des vêtements
L'IGPN saisie après une vidéo montrant un policier prenant des vêtements
Crédit : Zakaria ABDELKAFI / AFP
Martin Planques & AFP

La séquence tournée samedi par Remy Buisine, journaliste du média en ligne Brut et diffusée sur les réseaux sociaux, montre un agent d'une compagnie d'intervention de la préfecture de police de Paris, sur les Champs-Elysées, en train de plier des maillots blancs et bleus à manches longues, possiblement des maillots du PSG, avant de les mettre dans un sac à dos. 

Une enquête de l'IGPN va être ouverte après la diffusion d'une vidéo montrant un policier mettant des vêtements dans un sac, en marge de pillages lors de la manifestation de "gilets jaunes" samedi à Paris, selon la préfecture de police. La scène filmée se conclut par un coup de matraque d'un autre fonctionnaire présent sur place au caméraman qui proteste vigoureusement.

Les faits sont survenus après le pillage de la boutique du Paris Saint-Germain située sur la célèbre avenue, victime de vols comme de nombreux autres commerces. Le 18e samedi de manifestation du mouvement, qui a rassemblé 32.300 personnes en France selon les chiffres du gouvernement, a été marqué par une nouvelle flambée de violences. Deux cents personnes ont été placées en garde à vue.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/