1 min de lecture Faits divers

"Gilets jaunes" : 57 blessés dont 48 policiers lors des heurts à Toulouse

La préfecture indique que les affrontements entre manifestants et forces de l'ordre ont fait de nombreux blessés à Toulouse, notamment du côté de la police.

Des manifestants toulousains dressent des barricades.
Des manifestants toulousains dressent des barricades. Crédit : Pascal Pavani / AFP
Raphaël Bosse-Platière
Raphaël Bosse-Platière
et AFP

Le bilan est très lourd à Toulouse. L'acte 3 des "gilets jaunes", organisé partout en France samedi 1er décembre, a dégénéré dans plusieurs points de rassemblement à travers l'Hexagone. Dans la ville rose, la préfecture a compté 57 blessés dont 48 parmi les policiers.

Sur les 48 policiers blessés, 5 ont été hospitalisés. Ils sont ressortis de l'hôpital et se sont vu prescrire une "interruption temporaire de travail allant de un à dix jours", selon le communiqué de la préfecture. 

Un face-à-face tendu a opposé ce samedi après-midi des "gilets jaunes" aux forces de l'ordre dans le centre-ville de Toulouse selon l'AFP. Certains manifestants ont tenté de se diriger vers la gare SNCF de la ville, provoquant la réaction des forces de l'ordre, qui ont fait usage de gaz lacrymogènes à plusieurs reprises. 

Dans un communiqué publié dimanche, le syndicat Unité-SGP Police FO de Midi-Pyrénées a condamné un "déferlement de haine et de violence" à l'encontre des forces de l'ordre, partout dans la région. 

À lire aussi
L'occupant de la caravane s'en est sorti avec une brûlure aux mains. incendie
Orne : un homme se brûle en tentant de sauver son chien

De nombreuses manifestations de "gilets jaunes" s'y sont déroulées samedi, parfois très tendues, comme à Albi, Tarbes, ou Narbonne où une barrière de péage a notamment été incendiée dans la nuit de samedi à dimanche par un groupe de quelque 200 casseurs. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Gilets jaunes Manifestations
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants