1 min de lecture Puy-de-Dôme

Gendarmes tués dans le Puy-de-Dôme : l'assaillant avait piégé son véhicule

VU DANS LA PRESSE - L'homme qui a tué trois gendarmes dans le Puy-de-Dôme le 23 décembre avait piégé son véhicule avec une arme, d'après les enquêteurs.

000_8XN3VK
000_8XN3VK Crédit : OLIVIER CHASSIGNOLE / AFP
Sarah Belien
Sarah Belien
Journaliste RTL

Une semaine après le drame, les enquêteurs ont fait une autre découverte dans la voiture de Frédérik L. D'après eux, l'homme qui a tué trois gendarmes et blessé un quatrième la nuit du 22 au 23 décembre dernier à Saint-Just dans le Puy-de-Dôme, avait piégé son véhicule.

L'information a été confirmée par le procureur de Clermont-Ferrand à Franceinfo. Dans la nuit où les trois membres de la gendarmerie d'Ambert ont été tués, Frédérik L. s'était enfui à bord de son véhicule. Et c'est dans ce même véhicule que les enquêteurs ont récemment découvert une arme "fixée en direction de la portière avant droite, avec un système de tenseur," ont décrit nos confrères, ce qui aurait permis de tirer sur toute personne qui serait entrée dans le véhicule.

Le corps du forcené avait été retrouvé à côté de la voiture en question, une arme à la main et une autre à côté de lui. Pour le procureur de la République de Clermont-Ferrand Éric Maillaud, Frédérik L. était "extrêmement déterminé à faire un carnage"Selon les premiers éléments recueillis par le médecin légiste peu après le drame, les enquêteurs s'orientaient vers la piste du suicide avec l'une de ses armes.

Lundi 28 décembre, un hommage a été rendu aux trois gendarmes qui ont perdu la vie à Ambert dans le Puy-de-Dôme.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Puy-de-Dôme Gendarmerie Faits divers
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants