1 min de lecture Faits divers

Fusillade dans un bar à Marseille : le tireur "n'est pas un délinquant", affirme un témoin

DOCUMENT RTL - Un habitué du bar "Le Terminus", où a eu lieu la fusillade qui a fait six blessés dont un grave s'est confié au micro de RTL. Il connaît bien le tireur présumé, qui s'était précédemment battu avec l'une des victimes.

Le bar Le Terminus à Marseille
Le bar Le Terminus à Marseille Crédit : Etienne Baudu pour RTL
Etienne Baudu édité par Léa Stassinet

L'homme qui a ouvert le feu dans le bar "Le Terminus", situé dans le 15e arrondissement de Marseille, est toujours en fuite. Armé d'un fusil à pompe, il avait blessé six personnes dont une gravement dans la soirée du jeudi 31 octobre. 

Un habitué de ce bar depuis de nombreuses années s'est confié au micro de RTL. Il connait le tireur présumé et était présent le soir du drame. "C'est un jeune normal, comme tous les jeunes du quartier. Il travaille un peu au noir, ce n'est pas un délinquant, ce n'est pas un trafiquant de drogue. C’est une personne gentille, serviable", affirme-t-il. 

Selon lui, le tireur présumé "s'est battu la semaine dernière avec un des jeunes qui s’est fait tirer dessus. Ici, tout le monde veut se faire respecter. Il a pris une rouste devant tout le monde, alors il s'est dit je vais faire un truc. Puis il est revenu avec un fusil à pompe et il a tiré sur tout le monde". 

On dirait que les armes se vendent comme des patates

Le témoin de la fusillade
Partager la citation

"Ça a été très violent. Il a tiré 4 ou 5 fois, on était deux ou trois a courir et le reste était au fond, et ce sont eux qui ont été blessés. Ils n'ont pas eu le temps de sortir", raconte cet homme. "Je suis revenu ici il y avait du sang partout, des blessés partout…". 

À lire aussi
La livraison de ma commande internet faits divers
Val-de-Marne : des livreurs disparaissent avec 1 million d'euros de marchandises

Fataliste, ce Marseillais n'est "même plus choqué. Avec les gens qui sont tous armés ici, ça ne m'étonne plus. On dirait que les armes se vendent comme des patates (sic) à Marseille. C'est devenu hallucinant !", conclut-il.

Un témoignage à écouter ci-dessous à partir de 5 minutes et 18 secondes.

>
Le journal de 19h du 01 novembre 2019 Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Marseille Fusillade
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants