2 min de lecture Médias

Free : BFM et RMC peuvent disparaître des box, tranche le CSA

Le point de départ de cette affaire remonte au 20 mars, date à laquelle a expiré un accord qui encadrait la diffusion des chaînes d'Altice (BFMTV, RMC Découverte et RMC Story) sur les box de Free.

Une femme devant sa télévision (illustration)
Une femme devant sa télévision (illustration) Crédit : DR
Camille Descroix
Camille Descroix
et AFP

Une histoire qui n'en finit plus. Le CSA a rendu son jugement, ce jeudi 1er août, dans l'affaire qui oppose l'opérateur Free et les chaînes du groupe Altice, dont BFMTV. Si ces dernières sont en droit d'exiger une rémunération en échange de leur reprise, Free peut refuser "librement" de ne plus les diffuser.
 
En clair, Free serait en droit de retirer BFMTV de ses box, s'il refuse les conditions posées par Altice. Cependant, le CSA continue d'appeler les deux camps à s'entendre, dans l'intérêt du public. "Le CSA, qui a fait ses meilleurs efforts pour aider les parties à parvenir à un accord, les invite à poursuivre leurs échanges dans l'intérêt des téléspectateurs", et "reste à leur disposition pour les y aider", assure le régulateur. Altice avait saisi début avril le Conseil supérieur de l'audiovisuel dans le cadre d'une procédure de règlement de différend, afin qu'il joue les arbitres dans ce bras de fer qui dure depuis plusieurs mois

Cette affaire remonte au 20 mars, date à laquelle a expiré un accord qui encadrait la diffusion des chaînes d'Altice (BFMTV, RMC Découverte et RMC Story) sur les box de Free. Or, les négociations entre les deux groupes pour nouer un nouvel accord ont échoué en raison de positions apparemment irréconciliables : Altice veut être rémunéré pour la diffusion de ses chaînes et de services associés (comme les programmes disponibles en replay ou rattrapage), sur le même modèle que les accords conclus entre Free et les groupes TF1 et M6, alors que Free estimait ne pas avoir de proposition commerciale valable. Altice a déjà conclu des accords de rémunération avec Bouygues Telecom, Canal+ ou SFR (opérateur qui fait partie du groupe de Patrick Drahi). 

Début avril, la tension s'est envenimée, lorsque Free, après avoir brièvement cessé de diffuser BFMTV, RMC Découverte et RMC Story, les a rétablies sur ses box, sans l'accord d'Altice, qui l'a en retour accusé de pirater son signal. Dans sa décision rendue publique jeudi, le CSA renvoie les deux groupes dos à dos : si BFMTV et consorts sont en droit d'exiger une rémunération en échange de leur reprise par les opérateurs de télécoms, rien n'oblige ces derniers à les diffuser. Reste à savoir ce qu'en penseront les abonnés de Free.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Médias Télévision Free
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7798136245
Free : BFM et RMC peuvent disparaître des box, tranche le CSA
Free : BFM et RMC peuvent disparaître des box, tranche le CSA
Le point de départ de cette affaire remonte au 20 mars, date à laquelle a expiré un accord qui encadrait la diffusion des chaînes d'Altice (BFMTV, RMC Découverte et RMC Story) sur les box de Free.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/free-bfm-et-rmc-peuvent-disparaitre-des-box-tranche-le-csa-7798136245
2019-08-01 13:49:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/dvUYiYXbH7_CkiNxvIi3LA/330v220-2/online/image/2018/0602/7793613617_une-femme-devant-sa-television-illustration.jpg