2 min de lecture Aisne

Femme enceinte tuée : les internautes se mobilisent pour sauver son chien Curtis

Elisa Pilarski a été retrouvée morte en forêt après de multiples morsures de chiens. Une pétition pour sauver Curtis,"son fidèle compagnon" qui "a tout fait pour la sauver", a été lancée.

Des chiens lors d'une chasse à courre (illustration).
Des chiens lors d'une chasse à courre (illustration). Crédit : ALAIN JOCARD / AFP
William Vuillez
William Vuillez
Journaliste RTL

"Sauvez Curtis le chien d'Élisa". Les internautes se mobilisent pour sauver l'american staff d'Élisa Pilarski, cette femme enceinte de 29 ans, retrouvée morte dans la forêt de Retz dans l'Aisne le 16 novembre dernier, des suites de multiples morsures de chiens. Une pétition a été lancée sur internet pour sauver "son fidèle compagnon Curtis qui a tout fait pour la sauver", est-il écrit.

En effet le drame s'est produit pendant que la future maman promenait son chien Curtis. Celle-ci avait alors appelé son compagnon pour lui signaler selon lui la "présence de chiens menaçants".

Des prélèvements génétiques ont été effectués sur 67 chiens au total, dont 62 chiens de l'association le Rallye la passion, organisatrice d'une chasse à proximité, et les cinq chiens d'Élisa Pilarski, avait indiqué mercredi dans un communiqué le procureur de Soissons, Frédéric Thin. Ces analyses visent a déterminer le ou lesquels sont responsables de la mort de la jeune femme.

La pétition pour sauver Curtis, le chien d'Élisa, a été relayée par la page Facebook "Page de Soutien à Élisa Pilarski", lancée par une amie du conjoint. "Vous êtes nombreux à vous soucier du sort de Curtis, le chien qui n'a pas quitté Elisa sa maîtresse, couché sur son ventre, aboyant jusqu'à ce qu'on les retrouve...", précise la page Facebook. 

Il risque l'euthanasie

À lire aussi
Un rayon d'alcools dans un supermarché (illustration) confinement
Les infos de 6h30 - Interdiction de vente d'alcool : le préfet de l'Aisne fait marche arrière

"Curtis a été blessé mais pris en charge le premier jour, il n'est pas mort", est-il précisé. Selon la pétition lancée sur le site change.org, qui a déjà récolté plus de 31.000 signatures, l'american staff "est innocent". "Actuellement Curtis est en fourrière et risque d'être euthanasié", est-il encore précisé. "Curtis, pour ceux qui ont eu la chance de le rencontrer, est un chien qui aimait énormément sa maman humaine, et il est à mon sens une victime aussi", est-il écrit. 

Jeudi 21 novembre, la société de vénerie avait affirmé qu'aucun des chiens ayant participé samedi 16 novembre à une chasse à courre dans l'Aisne n'était impliqué dans la mort d'Élisa Pilarski. Les résultats des analyses ADN ne sont pas attendus avant plusieurs jours. Une information judiciaire contre X a été ouverte pour "homicide involontaire par maladresse, imprudence, inattention, négligence ou manquement à une obligation de prudence ou de sécurité imposée par la loi ou le règlement résultant de l'agression commise par des chiens".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Aisne Mort Chiens
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants