1 min de lecture Violences conjugales

Féminicide dans le Bas-Rhin : le suspect mis en examen et placé en détention

Lundi 11 novembre, la gendarmerie avait interpellé l'homme soupçonné d'avoir mortellement poignardé sa femme à Oberhoffen-sur-Moder (Bas-Rhin).

Une voiture de gendarmerie (illustration)
Une voiture de gendarmerie (illustration) Crédit : PASCAL LACHENAUD / AFP
Marie Zafimehy
Marie Zafimehy
et AFP

L'homme soupçonné d'avoir poignardé mortellement sa conjointe dimanche soir à Oberhoffen-sur-Moder (Bas-Rhin), a été mis examen pour "meurtre sur conjoint" et placé en détention provisoire mardi 12 novembre, a indiqué le parquet de Strasbourg. Plus tôt dans la journée, celui-ci avait requis sa mise en examen pour "assassinat".

L'homme, âgé de 58 ans, est soupçonné d'avoir porté plusieurs coups de couteau au niveau du cou et du thorax de sa compagne de 40 ans. Les gendarmes ont été alertés dimanche peu après 23h00 d'une dispute au domicile du couple. Les secours sur place ont constaté "le décès de la jeune femme dont le corps se trouvait à l'extérieur de l'habitation commune, à proximité immédiate de la baie vitrée du salon", a détaillé la procureure Yolande Renzi.

Le parquet de Strasbourg avait été saisi d'une plainte de la victime en octobre "évoquant des disputes et des violences légères sans ITT établie sur fond d'alcool depuis plusieurs mois, ainsi que des menaces de dégradations de son véhicule proférées en juillet dernier". "Personne n'a voulu nous écouter", a témoigné mardi la fille de la victime au micro de France Bleu Alsace

Selon le décompte du collectif "Féminicides par compagnon ou ex" il s'agit du 131ème féminicide depuis le 1er janvier 2019. En 2018, 121 femmes ont été tuées lors de violences conjugales, selon le décompte officiel du ministère de l'Intérieur.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Violences conjugales Homicide Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants