1 min de lecture Hygiène

États-Unis : une fillette de 12 ans décède d'une infestation de poux

VU DANS LA PRESSE - Une jeune américaine de 12 ans est décédée à cause des poux présents sur son crâne. Les morsures répétées auraient provoqué un arrêt cardiaque, fatal pour l'enfant.

Des poux le 30 janvier 2009 à Tours
Des poux le 30 janvier 2009 à Tours Crédit : ALAIN JOCARD / AFP
Nicolas Barreiro

Kaitlyn Yozviak est âgée de douze ans lorsqu'elle décède d'un arrêt cardiaque dans l'État de Géorgie. La jeune fille a développé une anémie à cause des poux qui la mordaient à répétition depuis plus de trois ans. Sa tête était tellement infestée par ces bestioles que même les agents du Georgia Bureau of Investigation (GBI) ont affirmé au Sun qu'il s'agissait du pire cas qu'ils n'avaient jamais vu. 

Les parents de la jeune fille, Mary Katherine Horton et Joey Yozviak, sont accusés de meurtre au second degré et de cruauté envers les enfants au second degré. La jeune fille ne s'était pas lavée depuis une semaine et vivait dans des conditions désastreuses. Elle vivait dans une pièce sale, où la vermine grouillait sur son matelas, ses peluches et ses meubles. 

Selon les experts, l'état de la victime était tel que la jeune Kaitlyn avait dû vivre une agonie permanente. Cependant, son autopsie n'est toujours pas formelle. Elle est bien décédée d'un arrêt cardiaque, précédé par une anémie sévère. Il reste à confirmer que ce sont bien les morsures de poux qui ont provoqué la carence en fer et donc l'anémie. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Hygiène États-Unis Santé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants