1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Procès du 13-Novembre : toutes les condamnations des accusés dont les perpétuités d'Abrini et Abdeslam
1 min de lecture

Procès du 13-Novembre : toutes les condamnations des accusés dont les perpétuités d'Abrini et Abdeslam

19 des vingt accusés ont été reconnus coupables de tous les chefs d'accusation à leur encontre. Salah Abdeslam est condamné à la perpétuité incompressible.

La salle d'audience du Palais de justice de Paris le 8 septembre 2021
La salle d'audience du Palais de justice de Paris le 8 septembre 2021
Crédit : ALAIN JOCARD / AFP
Étienne Bianchi
Les informations à retenir
  • La cour d'assises spéciale a condamné Salah Abdeslam a une peine rarissime : la réclusion criminelle à perpétuité avec une période de sûreté incompressible.
  • Au total, tous les accusés ont été condamnés à des peines allant de deux ans de prison à la perpétuité.
  • Les avocats de la défense ont mis la cour en garde contre la tentation d'une "justice d'exception" guidée par l'émotion.
Filtrer et afficher les actualités :

Fermeture du direct

C'est la fin de ce live. Merci à tous et toutes de nous avoir suivis.

Les peines des absents

La cour clôture le verdict avec les condamnations des accusés absents. Ahmed Dahmani, emprisonné en Turquie, est condamné à 30 ans de réclusion criminelle. Les cinq autres suspects, présumés morts, écopent de la perpétuité incompressible.

Deux ans de prison pour le fournisseur de faux papiers

Farid Kharkhach, qui a fourni les faux papiers au commando, a, quant à lui, été condamné à deux ans de prison.

Hamza Attou récolte quatre ans de prison, dont deux avec sursis

Hamza Attou écope de quatre ans de réclusion dont deux avec sursis à l'issue du verdict de la cour.

Ali Oulkadi condamné à cinq ans de prison

La justice a condamné Ali Oulkadi à cinq ans de prison dont trois avec sursis.

Quatre ans, dont trois avec sursis pour Abdellah Chouaa

Abdellah Chouaa, qui comparaissait libre, a été condamné à 4 ans de prison dont trois ans avec sursis.

18 ans de réclusion pour Muhammad Usman et Adel Haddadi

Muhammad Usman et Adel Haddadi ont été condamnés à 18 ans de réclusion avec peine de sureté des deux tiers à l'issu des délibérations des juges.

Mohammed Amri et Yassine Atar récoltent huit ans de prison

Mohammed Amri a été condamné à huit ans de prison par la cour d'assises spéciale. De son côté, Yassine Atar a été condamné à huit ans d’emprisonnement avec une période de sûreté des deux tiers. 

Trente ans de prison pour Osama Krayem et Sofien Ayari

À l'instar de Mohammed Bakkali, Osama Krayem et Sofien Ayari sont condamnés à 30 ans de réclusion avec une période de sûreté des deux tiers.

Mohammed Bakkali écope de 30 ans de prison

Mohammed Bakkali a été condamné à 30 ans de réclusion criminelle, avec une peine de sûreté des deux tiers. La cour a retenu le "lien étroit avec les frères El Bakraoui". "Il a joué un rôle primordial dans la logistique des attentats".

La perpétuité pour MOHAMED ABRINI

La cour d'assises spéciale de Paris a condamné mercredi Mohamed Abrini, l'"homme au chapeau" des attaques de Bruxelles, qui était également "prévu" dans les commandos du 13-Novembre, à la réclusion criminelle à perpétuité assortie d'une peine de sûreté de vingt-deux ans.

Mohamed Abrini coupable des faits de complicité de meurtres

Mohamed Abrini a été reconnu coupable des faits de complicité de meurtres. Il a été "pleinement intégré à la cellule terroriste", estime la cour. "Il a manifestement renoncé au dernier moment", note encore le président Périès.

Salah Abdeslam condamné à la perpétuité incompressible

Le principal accusé a été condamné à la peine la plus élevée : la réclusion criminelle à perpétuité incompressible. 

Le gilet explosif d'ABDESLAM ne fonctionnait pas

La cour d'assises spéciales a en revanche considéré que son gilet
explosif n'était pas fonctionnel, ce qui remet en cause ses
affirmations concernant son renoncement.

Salah Abdeslam a aussi été reconnu coupable d’association de
malfaiteurs terroristes compte tenu de son intégration à la
cellule terroriste belge bien antérieure à ce qu’il a prétendu
durant l’audience, a dit Jean-Louis Périès.

Abdeslam reconnu comme "co-auteur" des attentats

Le principal accusé est reconnu comme "co-auteur" des attentats, "co-auteur de meurtres, de tentatives de meurtre, de séquestration, de tentatives de meurtres sur des personnes dépositaires de l'autorité publique, le tout en bande organisée" a annoncé le président de la Cour d'assises
spécialement composée de Paris, Jean-Louis Périès.

LE PRÉSIDENT DE LA COUR D'ASSISES SPÉCIALE DE PARIS COMMENCE LA LECTURE DU VERDICT DU PROCÈS DES ATTENTATS DU 13 NOVEMBRE 2015

Le dénouement approche dans ce procès historique. Les accusés sont entrés dans le box et le président de la cour d'assises spéciales commence la lecture du verdict.

Les délibérations continuent

Les magistrats n'ont pas encore rendu leur verdict. Ils délibèrent dans une caserne situées dans un lieu tenu secret. Ils ne peuvent en sortir à moins d'un verdict. Les magistrats échangent depuis lundi 11 heures du matin. 

Bienvenue dans ce live

Le verdict des 20 accusés - 14 présent et 6 jugés en leur absence - pour les attentats terroristes du 13 novembre 2015 devrait être rendu dans la fin de l'après-midi par la Cour d'assises spécialement composée pour l'occasion.

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.