1 min de lecture États-Unis

En 2001, les États-Unis sont frappés par le terrorisme, les tours jumelles s’effondrent le 11-Septembre

REPLAY - Ce jour-là, le monde moderne bascule dans une nouvelle ère, qui n'est toujours pas refermée.

>
En 2001, les États-Unis sont frappés par le terrorisme, les tours jumelles s'effondrent le 11-Septembre Crédit Image : SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP | Crédit Média : Jean-Alphonse Richard | Durée : | Date :
Jean-Alphonse Richard
Jean-Alphonse Richard et Ludovic Galtier

Les Trésors RTL vous replongent aujourd'hui en 2001. Le fou chantant semblait immortel, il nous quitte à 87 ans. Charles Trenet laisse derrière lui la douce mélancolie d'un monde joyeux, qui est en train de changer : destruction des bouddhas géants de Bâmiyân au mois de mars, puis dans le ciel de ce 11-Septembre à 8h46, heure de New York, 14h46 heure de Paris. L'Amérique ne le sait pas encore, mais c'est la plus grande attaque terroriste qui commence en direct sous les yeux de la planète toute entière. Quarante-sept minutes plus tard, un deuxième avion frappe la tour numéro deux. New York brûle.

L'air devient irrespirable. Avec l'attaque des tours jumelles, c'est le monde entier qui semble toucher au chaos. L'Amérique, sous le feu d'un ennemi surgi du ciel : des terroristes kamikazes ont détourné des avions de ligne. Une fiction de cinéma embrasse le monde réel. À Manhattan, les tours s'écroulent. L’orgueilleuse Amérique, tétanisée, part en fumée dans les volutes ténébreuses du World Trade Center. Une apocalypse que plus rien ne semble pouvoir arrêter.

4 avions de ligne sont détournés

Ça n'est qu'une journée dans une année mais elle résonne comme une éternité. Le président George W Bush visitait une école. La Maison Blanche n'est plus sûre, il est au secret dans un bunker. Au total, ce sont quatre avions de ligne qui ont été détournés. Au 102e étage, tour 1, un homme téléphone à sa famille. Il y aura 2.977 victimes : l'attentat le plus meurtrier de tous les temps. Derrière le carnage, l'apparition d'un personnage que le grand public découvre : Oussama Ben Laden devient aussitôt l'ennemi public numéro un de l'Amérique et de l'Occident. La traque commence dans les ruines new-yorkaises, se poursuit en Afghanistan. Avec le 11-Septembre 2001, le deuxième millénaire venait d'entrer dans la poussière et la fureur.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Attentats du 11 septembre 2001 Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants