1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Emiliano Sala : "Au moins on l'aura ici" en Argentine, confie son père dévasté
1 min de lecture

Emiliano Sala : "Au moins on l'aura ici" en Argentine, confie son père dévasté

Horacio Sala se prépare à enterrer son fils à Progreso, un village argentin qui vibrait au rythme des exploits du footballeur, décédé dans un accident d'avion.

Un portrait d'Emiliano Sala, devant l'entrée du centre d'entraînement du FC Nantes.
Un portrait d'Emiliano Sala, devant l'entrée du centre d'entraînement du FC Nantes.
Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Confirmation de la mort du footballeur Emiliano Sala
01:16
Léa Stassinet & AFP

La famille d'Emiliano Sala commence son deuil. Jeudi 7 février, les autorités britanniques ont annoncé que le corps retrouvé dans l'épave de l'avion où se trouvait le footballeur était bien celui de l'attaquant argentin, porté disparu depuis le 21 janvier et la perte de signal de l'appareil, au-dessus de la Manche. 

En Argentine, le village de Progreso, un petit bourg agricole de la Pampa où Emiliano Sala a vécu de 3 à 15 ans, est très affecté. "Au moins, nous savons que nous allons l'avoir ici, on pourra déposer une fleur sur sa tombe et se souvenir de lui, toujours", a confié à l'AFP le père du footballeur, Horacio Sala. 

Depuis la confirmation de la mort de son fils, Horacio Sala est dévasté. Sous tranquillisants pour gérer la situation, il a tenté d'éviter les journalistes qui assiégeaient sa maison. "C'est incroyable, c'est triste tout ça", déplore le père du footballeur, fauché au meilleur moment de sa carrière, alors qu'il s'apprêtait à goûter au parfum de la Premier League avec Cardiff, après avoir explosé à Nantes. 

Le rapatriement du corps pas encore programmé

Sa carrière, poursuit-il, "a été très courte", trop courte, Emiliano Sala n'avait que 28 ans. Le père éploré loue "la personnalité" de l'ancien attaquant de San Martin de Progreso, "sa conduite exemplaire". "C'était un enfant humble, du village (...), très simple", confie fièrement Horacio Sala, qui se prépare à enterrer son fils dans cette petite commune située près de Sante Fe. 

À lire aussi

La date du rapatriement du corps d'Emiliano Sala vers l'Argentine, à 13.000 km du lieu de la tragédie, n'est cependant pas encore connue.

À regarder

Emiliano Sala : retour sur le tragique épilogue de sa disparition
06:55
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/