1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. El Chapo : le passe-muraille
1 min de lecture

El Chapo : le passe-muraille

PODCAST - Pendant une vingtaine d'années, Joaquim Guzman surnommé El Chapo a été le plus puissant narcotrafiquant au monde. Il s'est évadé deux fois de prison de manière spectaculaire.

Cette photo d'archive du 10 juillet 1993 montre le Mexicain Joaquin Guzman Loera, alias El Chapo, à la prison de La Palma à Almoloya de Juarez
Cette photo d'archive du 10 juillet 1993 montre le Mexicain Joaquin Guzman Loera, alias El Chapo, à la prison de La Palma à Almoloya de Juarez
Crédit : STR / AFP FILES / AFP
L'INTÉGRALE - El Chapo : le passe-muraille
39:30
L'ENQUÊTE - El Chapo : le passe-muraille
15:24
Jean-Alphonse Richard & Marie Bossard

Le 9 juin 1993, El Chapo Guzman est arrêté alors qu'il tentait de franchir la frontière avec le Guatemala. Il est à l'époque une célébrité du crime. Il règne sur le cartel de drogue de Sinaloa, à l'ouest du Mexique et est l'un des plus gros fournisseurs de cocaïne, de méthamphétamine et de marijuana aux Etats-Unis.

Le Mexique le tient responsable d'une fusillade à l'aéroport de Guadalajara au cours de laquelle l'archevêque de Mexico a été tué. Il est transféré sous bonne escorte au pénitencier d'Altiplano, un établissement de haute sécurité à Almoloya de Juarez. Il est condamné à 20 ans de détention. Ses avocats obtiennent quelques années plus tard un transfert dans une prison moins sécurisée : Punte Grande.

Dans cette nouvelle prison, El Chapo est beaucoup plus à l'aise. Il dirige son cartel depuis sa cellule. Les gardiens ferment les yeux sur les activités du narcos. Pendant 8 ans, il les a payé 3.000 dollars par mois pour qu'ils puissent continuer ses activités. Le 19 janvier 2001, El Chapo disparaît de sa cellule et s'enfuit de la prison.

Nos invités

Romain Bolzinger, journaliste reporter. Réalisateur d’un reportage exclusif, « Dans les griffes du cartel »
Frédéric Saliba, correspondant pour Le Monde et L'Express au Mexique

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/