1 min de lecture Homicide

Drôme : un homme poignardé mortellement, un des suspects en garde à vue

Un quadragénaire est décédé après avoir été poignardé par deux hommes dans la Drôme. Le lendemain, un des deux coupables se rend à la justice. Il est maintenant placé en garde à vue.

Carte Bourg-lès-Valence
Carte Bourg-lès-Valence Crédit : RTL
Nicolas Barreiro et AFP

Un homme de 41 ans a été mortellement poignardé mardi 23 juillet au soir à Bourg-lès-Valence, dans la Drôme. L'auteur présumé des coups de couteau s'est rendu à la police, a-t-on appris ce mercredi 24 juillet auprès du parquet.

Vers 19h30, l'homme, de nationalité arménienne, promenait son chien quand il a été agressé par deux hommes, a précisé la même source. Blessé par des coups de couteau, le quadragénaire a succombé à ses blessures, selon des sources judiciaire et policière. 

Entendant des cris à l'extérieur, son épouse, qui se trouvait dans leur appartement à proximité, a demandé à un de ses fils d'aller voir ce qui se passait. Un couteau a été retrouvé à proximité de l'agression, sans qu'il soit possible à ce stade d'affirmer qu'il s'agit de l'arme du crime, a ajouté le parquet. 

Les deux agresseurs ont pris la fuite mais le mercredi vers 8h, un homme s'est présenté au commissariat de Valence en déclarant être l'auteur des coups de couteau et a été placé en garde à vue. Un conflit d'ordre privé serait à l'origine des faits.

À lire aussi
L'Hôtel de police de Caen (Calvados). Normandie
Caen : un homme avoue un féminicide après s'être rendu à la police

Le deuxième suspect était toujours recherché par les enquêteurs de l'antenne de la police judiciaire de Valence, chargée de l'affaire.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Homicide Enquête Drôme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants