1 min de lecture Faits divers

Tour de France : six gendarmes de la Garde républicaine agressés à Montpellier

Les six motards de la Garde républicaine, chargés de sécuriser la Grande Boucle, ont été agressés par douze hommes à Montpellier mardi 23 juillet.

Un gendarme sécurise le Tour de France (illustration)
Un gendarme sécurise le Tour de France (illustration) Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Eleanor Douet
Eléanor Douet
et AFP

Six gendarmes du peloton motorisé de la Garde républicaine, chargés de sécuriser et d'encadrer le Tour de France, ont été agressés mardi 23 juillet dans la soirée à Montpellier, rapporte le Parisien

Mardi après l'arrivée de la 16e étape à Nîmes, les gendarmes se sont rendus à Montpellier en civil. Vers 23h10, ils ont repéré deux adolescents qui brisaient les rétroviseurs de plusieurs véhicules. Les six militaires sont alors intervenus, tentant de retenir les deux jeunes avant l'intervention de la police, sans décliner leur fonction.

Mais avant l'arrivée des forces de l'ordre, les deux casseurs, qui seraient issus de la communauté des gens du voyage, auraient prévenu des proches. Rapidement, douze hommes sont arrivés à bord de trois voitures et ont commencé à frapper les six motards. L'agression a été interrompue grâce à l'intervention de la police appelée un peu plus tôt.

Légèrement blessé, un des gendarmes a été transporté à l'hôpital pour recevoir des soins. L'enquête a été confiée au commissariat de Montpellier.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Tour de France Militaires
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants