1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. DOCUMENT RTL - Viols dans la pornographie : "Ils ont abusé de ma confiance", confie une victime
2 min de lecture

DOCUMENT RTL - Viols dans la pornographie : "Ils ont abusé de ma confiance", confie une victime

Victime de viol sur un tournage de film X, une jeune fille confie au micro de RTL l'abus de confiance et les conséquences de ces faits sur sa vie.

L'industrie pornographique frappée par le scandale des viols sur des tournages
L'industrie pornographique frappée par le scandale des viols sur des tournages
Crédit : iStock / Getty Images Plus
DOCUMENT RTL - Viols dans la pornographie : "Ils ont abusé de ma confiance", confie une victime
04:00
DOCUMENT RTL - Viols dans la pornographie : "Ils ont abusé de ma confiance", confie une victime
02:22
Nathan Bocard - édité par Florine Boukhelifa

L'industrie de la pornographie toujours dans la tourmente. Le 22 octobre dernier, huit personnes, dont quatre acteurs, ont été mises en examen dans le cadre d'une enquête ouverte à Paris sur la plateforme de vidéos pornographiques "French Bukkake".

Pour la première fois, une jeune femme victime de viols sur des tournages de films pornographiques prend la parole. Elle aurait été victime, comme une cinquantaine d'autres femmes, de pratiques sexuelles extrêmes et non consenties lors de scènes imposées pendant le tournage, sans avoir été annoncées au départ.

La jeune femme explique que tout a commencé par un abus de confiance, après avoir été contactée via les réseaux sociaux par "une jeune fille d'à peu près (son) âge, super jolie, qui montre qu'elle gagne beaucoup d'argent". Celle-ci lui présente la pornographie "sans (lui) préciser exactement ce que c'était" et "en banalisant ce qu'(elle allait) faire comme pratiques là-bas".

En réalité, il s'agit d'un faux profil. "Je ne m'adressais pas du tout à cette jeune femme et je l'ai su bien trop tard", explique-t-elle. Selon elle, les véritables personnes derrière l'écran ont su percevoir sa vulnérabilité à travers son profil public Facebook : "Je sortais d'une tentative de suicide quelques mois auparavant et je pense que c'est comme ça qu'ils alpaguaient leurs victimes, en voyant qu'elles étaient en pleine perdition dans ces moments précis".

Des flashbacks "pas beaux à voir"

À lire aussi

La jeune femme dénonce "tout un tas de stratagèmes mis en place bien avant les tournages". Elle évoque notamment "la fausse confiance et la promesse de gagner une très grosse somme d'argent, même si on ne sait pas trop comment on va la gagner". D'après elle, aucun détail précis ne lui aurait été fourni avant les scènes "sur ce qu'on va faire exactement, comment cela va se passer et avec qui on va se retrouver".

Après ces scènes violentes, elle indique ne plus avoir de souvenirs de ce qu'il s'est passé, jusqu'à l'arrivé de flashbacks "qui ne sont pas beaux à voir". Honteuse, elle se demande alors "pourquoi (elle a) accepté de faire ça, comment cela a pu se passer aussi rapidement et comment (elle a) pu avoir confiance en quelqu'un qu'(elle n'avait) jamais vu avant".

Soulagée après s'être confiée à ses proches, l'expérience vécue a en revanche eu de nombreuses conséquences sur sa vie, "que ce soit dans mon intimité ou dans ma manière de faire confiance aux autres", sans compter "les crises d'angoisse". Car, martèle-t-elle, "ces personnes là ont clairement abusé de ma confiance et m'ont fait croire que c'était un choix de ma part".

Face à la procédure judiciaire enclenchée, la jeune femme explique avoir "très peur" mais vouloir "que ces gens-là soient punis parce qu'ils ont fait du mal autour d'eux et ne savent pas à quel point". Elle espère également que son témoignage pourra servir à d'autres victimes. "Au début, je ne me considérais pas comme victime, mais je me suis aperçue au fur et à mesure que j'en étais une aussi".

"J'aimerais que les autres victimes se manifestent parce que je pense que cela pourrait les aider. Il faut qu'elles prennent leur courage à deux mains et qu'elles sachent qu'elles ne seront pas toute seule", assure-t-elle au micro de RTL. D'ailleurs, après le déclenchement de cette affaire, certains sites pornographiques ont promis la mise en place d'une charte éthique et déontologique pour s'assurer du consentement des actrices.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/