2 min de lecture Nordahl Lelandais

Disparition de Maëlys : le suspect, un homme "manipulateur et "violent", selon ses ex

Selon de dernières révélations, le suspect aurait posté sur Internet des vidéos de ses ébats avec ses compagnes, sans leur consentement.

La police sur les traces de Maëlys à Domessin (Savoie), le 5 septembre
La police sur les traces de Maëlys à Domessin (Savoie), le 5 septembre Crédit : JEFF PACHOUD / AFP
Amélie James
Amélie James

Trois semaines après sa disparition, toujours aucune trace de Maëlys. En Isère, l'enquête se poursuit activement pour tenter de retrouver la fillette. Les recherches des enquêteurs les ont rapidement menées à un homme de 34 ans, présent au mariage de la commune de Pont-de-Beauvoisin, lieu où la fillette a été vue pour la dernière fois.

Après qu'une trace ADN de Maëlys ait été retrouvée dans son véhicule, l'homme a été mis en examen puis écroué. Depuis, il continue de nier toute implication dans la disparition de la fillette.

Au fil de l'enquête, le profil du suspect se dessine. Ancien militaire, l'homme est connu des services de police pour des faits de droit commun touchant notamment aux stupéfiants. Les enquêteurs tentent donc de cerner le profil et le parcours de celui qui apparaît désormais comme le suspect numéro 1 dans l'affaire de la disparition de Maëlys. 

Il les traquait, les harcelait, les suivait en voiture pour tenter de les percuter.

Une source proche de l'enquête au Dauphiné Libéré.
Partager la citation

Selon le Dauphiné Libéré, les gendarmes se concentrent désormais sur des témoignages de l'entourage du mis en examen. Le journal local rapporte que ses anciennes compagnes ont été entendues par les enquêteurs.

Interrogées sur le caractère du suspect, toutes auraient évoqué un "manipulateur", "menteur" et un homme "violent". "Elles racontent toutes la même chose : il les traquait, les harcelait, les suivait en voiture pour tenter de les percuter", rapporte une source citée par le Dauphiné Libéré. L'une d'entre elles aurait également confié avoir craint pour sa vie lorsque l'homme l'aurait conduite dans un bois "pour s'expliquer".

Il les obligeait à faire certaines choses et les filmait sans leur consentement.

Une source proche de l'enquête à France Info
Partager la citation
À lire aussi
Nordahl Lelandais justice
Affaire Maëlys : Lelandais ne sera pas jugé pour viol, confirme la cour d'appel

Selon des informations rapportées par France 3 Auvergne-Rhône-Alpes, le suspect aurait également posté sur Internet des vidéos de ses ébats avec ses compagnes, sans leur consentement. "Il a eu un comportement violent, intimidant et menaçant avec les femmes qu'il a fréquentées. Il les obligeait à faire certaines choses et les filmait sans leur consentement", a confirmé une source proche de l'enquête à France Info

Selon des informations de Franceinfo, le suspect aurait tenté de semer les gendarmes avant son interpellation. Les enquêteurs exploreraient également la piste d'un éventuel complice ou commanditaire de de l'enlèvement de la fillette de 9 ans. Pour l'heure, aucune preuve de culpabilité n'a été recueillie, le suspect est donc présumé innocent. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nordahl Lelandais Disparition de Maëlys Isère
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants