1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Delphine Jubillar : pourquoi son mari Cédric est-il soupçonné dans l'affaire de sa disparition ?
3 min de lecture

Delphine Jubillar : pourquoi son mari Cédric est-il soupçonné dans l'affaire de sa disparition ?

PODCAST – En décembre 2020, Delphine Jubillar disparaît à Cagnac-les-Mines (Tarn). Très vite, les soupçons se posent sur Cédric, son mari. En juin 2021, l’homme est mis en examen et incarcéré. Il reste le principal suspect à ce jour.

Cédric Jubillar.
Cédric Jubillar.
Crédit : Fred SCHEIBER / AFP
PORTRAIT - Qui est Delphine Jubillar, disparue depuis décembre 2020 ?
00:08:49
43. Affaire Jubillar : d'une disparition inquiétante au soupçon de féminicide
00:28:04
44. Affaire Jubillar : pourquoi Cédric Jubillar reste au cœur des soupçons
00:28:55
PORTRAIT - Qui est vraiment Cédric Jubillar, le suspect numéro 1 ?
00:07:19
Agnès Bonfillon & Jeanne Rouxel

Dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020, Delphine Jubillar, une infirmière de 33 ans, disparaît soudainement de son domicile, à Cagnac-les-Mines (Tarn). Selon son mari, Cédric, cette mère de deux enfants est partie dans la nuit, promener les chiens. Sans nouvelles depuis plusieurs heures, son compagnon s’inquiète et alerte rapidement les gendarmes. 

Delphine ne va pourtant jamais revenir de cette supposée sortie nocturne. Délinquants sexuels, rôdeurs… Les enquêteurs interrogent toutes les pistes qui pourraient expliquer cette inquiétante disparition. Alors que les gendarmes passent les alentours du domicile au peigne fin, leurs recherches vont rapidement se focaliser sur un individu, cette fois-ci, au cœur de la vie de la jeune femme : son mari, lui-même. 

L’attitude désinvolte de Cédric face à la disparition de sa compagne interpelle les enquêteurs, explique Patrick Tejero, qui suit l'affaire pour RTL, dans Les Voix du Crime. Le 18 juin 2021, six mois après la disparition de Delphine, il est mis en examen.

Il y a eu des déclarations contradictoires dans sa garde à vue, et manifestement, il aurait menti aux enquêteurs

Patrick Tejero, correspondant RTL à Toulouse

À cette occasion, le procureur de la République de Toulouse s’exprime pour la première fois, lors d’une conférence de presse. Devant les caméras, le magistrat dévoile l’intégralité des éléments à charge contre Cédric Jubillar. 

À lire aussi

De la couette que Cédric lavait étrangement à l’arrivée des policiers, au contexte de séparation houleux entre lui et Delphine… Tout est passé au crible. "Il nous explique aussi que Cédric Jubillar a évolué dans ses déclarations, qu’il y a eu des déclarations contradictoires dans sa garde à vue, et que manifestement, il aurait menti aux enquêteurs", indique Patrick Tejero. 

Le procureur écarte officiellement la piste d’une "disparition volontaire" : Delphine n’aurait jamais abandonné ses enfants. "Elle ne pouvait pas avoir disparu comme ça, simplement par caprice", précise Patrick Tejero. 

Malgré tous les efforts des enquêteurs, malgré toute la technologie déployée, on n’a toujours pas retrouvé Delphine

Patrick Tejero, correspondant RTL à Toulouse

Cédric Jubillar est incarcéré à la maison d’arrêt de Seysses, depuis le mois de juin 2020. Pour les enquêteurs et les magistrats, les expertises en cours ne sont pas encore terminées pour pouvoir le libérer officiellement. "On a cette espèce de vide vertigineux de cette enquête, qui pourtant a été menée avec tous les moyens nécessaires, mais on n'a toujours rien", explique le correspondant RTL à Toulouse. 


Néanmoins, ces dernières semaines, de nouveaux éléments se sont ajoutés au dossier. Le téléphone de Delphine s'est déclenché plusieurs fois, la nuit de sa disparition. Selon le fabriquant du portable, cette activité requiert obligatoirement une action humaine. "Ce téléphone, on sait qu’il a borné une dernière fois à deux kilomètres aux alentours de la maison, mais il a disparu, tout comme le corps de Delphine", contextualise Patrick Tejero. 

Après le téléphone, ce sont les lunettes cassées de la disparue qui ont été retrouvées dans le domicile. Selon les experts, la monture n'a pu se démanteler que par un choc extrêmement violent. 

En dépit de ces avancées, les preuves restent, selon Patrick Tejero, encore trop minces pour renvoyer le principal suspect devant les Assises. "Malgré tous les efforts des enquêteurs, malgré toute la technologie déployée, on n’a toujours pas retrouvé Delphine", déplore-t-il.

Abonnez-vous à ce podcast

>> Les Voix du crime sont avocats ou avocates, enquêteurs ou enquêtrices, proches de victimes, de suspects ou de coupables. Ces témoins-clefs se confient au micro des journalistes de RTL. Des témoignages inédits, qui apportent un éclairage nouveau sur la justice et les grandes affaires criminelles d’aujourd’hui.

Deux fois par mois, l'une de ces Voix du crime nous raconte son point de vue sur une affaire criminelle. Un podcast RTL.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/