1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Affaire Jubillar : comment une disparition inquiétante s'est transformée en soupçon de féminicide
3 min de lecture

Affaire Jubillar : comment une disparition inquiétante s'est transformée en soupçon de féminicide

PODCAST - Dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020 à Cagnac-les-Mines (Tarn), Delphine Jubillar disparaît soudainement. La piste d'un féminicide émerge et les soupçons se posent rapidement sur Cédric, son mari.

Delphine Jubillar, portée disparue dans le Tarn depuis le 15 décembre 2020
Delphine Jubillar, portée disparue dans le Tarn depuis le 15 décembre 2020
Crédit : Archives personnelles
43. Affaire Jubillar : d'une disparition inquiétante au soupçon de féminicide
00:28:04
PORTRAIT - Qui est Delphine Jubillar, disparue depuis décembre 2020 ?
00:08:49
Jeanne Rouxel & Agnès Bonfillon

Dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020 dans la commune de Cagnac-les-Mines (Tarn), Delphine Jubillar, une infirmière de 33 ans disparaît mystérieusement de son domicile. Cédric Jubillar, son mari, alerte rapidement les gendarmes pour prévenir de cette absence inquiétante. Cette mère de deux enfants est partie sans affaires à l’exception de son téléphone portable, selon le témoignage de Cédric. 

Ni la famille, ni les amis de Delphine, dont elle est très proche, n’ont de nouvelles. Les gendarmes lancent instantanément les recherches. Tous les moyens sont déployés pour retrouver la portée disparue. Chiens, drones, hélicoptères… Les alentours de la maison sont passés au crible, bois et vallées sont également fouillés. Aucun scénario n’est écarté.

"Ça peut être quelqu'un qui a mis fin à ses jours, quelqu'un qui a été victime d'un rôdeur", évoque avec recul le correspondant de RTL à Toulouse, Patrick Isson dans Les Voix du Crime. Les jours suivants, amies et proches de Delphine organisent également des battues citoyennes, auxquelles Cédric participe. Pourtant, l’attitude "surprenante et curieuse" du mari dénote, et choque.  

Delphine était trop attachée à ses enfants, jamais de la vie elle serait partie sans
eux

Patrick Isson

Pendant les recherches, Cédric "paraît à des années lumières d’un homme dont l’épouse a disparu", décrit Patrick Isson. Selon les témoignages, le couple Jubillar était sur le point de divorcer et Cédric supportait mal la situation. Delphine avait pris un avocat. "Ses amies se réunissaient pour organiser ses démarches juridiques", explique le journaliste.

À écouter aussi

L'infirmière désirait s’installer avec son nouveau compagnon pour vivre pleinement sa nouvelle idylle, à la suite de la séparation. Malgré ce climat de rupture, le détachement frappant de Cédric questionne. Plus surprenant encore, l’homme rencontre sa nouvelle compagne, Séverine, lors des battues. "On le voyait sourire, s'amuser", ajoute-t-il. 

Au fil des jours, le scénario s’assombrit. En effet, les éléments recueillis interrogent la piste criminelle et écartent les thèses d’une simple disparition ou d’un suicide. Delphine Jubillar n’est pas dépressive. Tous ses proches sont unanimes, elle est une "mère modèle",  "Delphine était trop attachée à ses enfants, jamais de la vie elle serait partie sans eux", explique Patrick Isson. Le 23 décembre 2020, une information judiciaire est ouverte pour enlèvement et séquestration. 

Il a menti à plusieurs reprises sur le déroulement de cette soirée

Patrick Isson

Les soupçons se posent de plus en plus sur Cédric Jubillar. La maison du couple est fouillée à plusieurs reprises mais aucune preuve tangible, prouvant son implication dans la disparition de son ex-compagne, n'a été retrouvée jusqu'à aujourd'hui. De mari ébranlé à suspect numéro 1, l'homme montre des incohérences dans ses témoignages, et les présomptions à son encontre s'accumulent. 


"Les enquêteurs ont quand même la conviction qu’il s’agit bien de lui, parce qu’il a menti à plusieurs reprises sur le déroulement de cette soirée", explique le journaliste Patrick Isson. Selon la mère du suspect, l'homme a également tenu des propos équivoques, qui font fortement écho à la situation. "Je vais la tuer, je vais l'enterrer et on ne retrouvera jamais son corps", répète le journaliste. 

Le 18 juin 2021, Cédric Jubillar est mis en examen pour meurtre aggravé. Aujourd'hui, l'homme est toujours incarcéré et ses quatre demandes de remises en liberté ont été rejetées. Face au manque d'éléments, les avocats de l'homme demandent toujours à ce que sa présomption d'innocence soit respectée. Presque deux ans après la disparition de Delphine, aucun corps n'a été retrouvé.

Abonnez-vous à ce podcast

>> Les Voix du crime sont avocats ou avocates, enquêteurs ou enquêtrices, proches de victimes, de suspects ou de coupables. Ces témoins-clefs se confient au micro des journalistes de RTL. Des témoignages inédits, qui apportent un éclairage nouveau sur la justice et les grandes affaires criminelles d’aujourd’hui.

Deux fois par mois, l'une de ces Voix du crime nous raconte son point de vue sur une affaire criminelle. Un podcast RTL.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/