1 min de lecture Dax

Dax : condamné à six mois de prison ferme pour apologie du terrorisme

Le trentenaire avait menacé de mort trois agents de la SNCF en gare de Dax, le 30 juillet dernier.

La balance de la Justice (illustration)
La balance de la Justice (illustration) Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Eleanor Douet
Eléanor Douet

Un Dacquois âgé de 32 ans a été condamné à six mois de prison ferme, lundi 1er août. L'homme était jugé en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Dax pour apologie du terrorisme. Le 30 juillet dernier, en gare de Dax, l'homme est refoulé du train qui se rend aux Fêtes de Bayonne faute de billet, rapporte France Bleu Loire Océan. Furieux, il a alors menacé de mort le chef de gare et deux agents SNCF, en faisant référence au groupe État islamique : "Vous allez mourir sous les bombes de Daesh. Quand les Blancs meurent, je suis content". Des mots qui ont eu une résonance toute particulière à dix jours seulement de la Feria de Dax, où 800.000 personnes sont attendues. La perquisition menée à son domicile ne l'a relié à aucun réseau terroriste. 

Alcoolisé ce soir-là, l'homme a depuis confié avoir eu des paroles qui ont dépassé sa pensée. "J'aurais pu être une de leurs victimes", s'est-il défendu à la barre du tribunal. Des excuses et un repenti qui n'ont pas convaincu l'avocate de la SNCF qui a réclamé une peine exemplaire "pour que d'autres n'aient pas envie de faire la même chose, avec ou sans alcool". Le substitut du procureur a par ailleurs ajouté que "rien n'excuse ces mots".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Dax Justice Prisons
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants