1 min de lecture Faits divers

Couple retrouvé mort en Haute-Saône : le mari a tué sa femme avant de se suicider

Ce vendredi à Autoreille (Haute-Saône), un homme d'une quarantaine d'années, a tué son épouse avec une carabine avant de se suicider.

Un policier (illustration)
Un policier (illustration) Crédit : VALERY HACHE / AFP
William Vuillez
William Vuillez
et AFP

Découverte macabre en Haute-Saône. Un couple de quadragénaires a été retrouvé mort vendredi dans sa maison incendiée, à Autoreille. Selon les résultats de l'autopsie, l'homme aurait tué son épouse avant de se suicider, a appris l'AFP mardi auprès du parquet. D'après les éléments de l'enquête de gendarmerie, "le mari a tiré sur son épouse au cours de la nuit avec une carabine à canon scié, dont les munitions 9 mm ne font pas de bruit", a expliqué le procureur de la République de Vesoul Emmanuel Dupic. Les deux enfants de 16 et 18 ans présents dans la maison n'ont pas entendu le tir.

Cette infirmière de 41 ans, qui travaillait de nuit, avait pour habitude de dormir le matin. Le lendemain, le mari âgé de 47 ans a profité de la sortie des enfants pour incendier la maison et se suicider avec l'arme, a poursuivi le procureur. "La raison de ce passage à l'acte est peut-être un état dépressif, suivi d'une décision radicale", avance le magistrat.

Le quadragénaire, qui n'allait plus au travail, "semblait par ailleurs très jaloux, mais on ne sait pas si sa femme, âgée de 41 ans, avait prévu de se séparer de lui", ajoute-t-il. Le couple vivait ensemble depuis une quinzaine d'années et n'avait aucun antécédent de violences conjugales. "C'est la stupéfaction pour toute la famille" et notamment pour les trois enfants de l'épouse, souligne Emmanuel Dupic. Le couple n'avait pas d'enfant ensemble.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Haute-saône Meurtre
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants