1 min de lecture Gendarmerie

Côte-d'Or : une fête clandestine de 70 personnes dans les bois

Les gendarmes venus faire cesser la fête ont été accueillis à coups de projectiles divers.

Un véhicule de la gendarmerie française (illustration).
Un véhicule de la gendarmerie française (illustration). Crédit : DENIS CHARLET / AFP
Gaétan Trillat et AFP

Une soirée clandestine réunissant 70 personnes environ à Ternant (Côte d'Or), en pleins bois, a été interrompue dans la nuit de samedi à dimanche, a-t-on appris auprès de la gendarmerie. Alertés par des habitants se plaignant du bruit, les gendarmes ont découvert, vers 3 heures, "70 personnes environ" réunies pour une fête clandestine, a-t-on précisé de même source.

Les fêtards ont accueilli les forces de l'ordre à coups de projectiles divers, avant de tenter de prendre la fuite. Une "cinquantaine" de verbalisations ont été dressées, majoritairement pour non-respect du couvre-feu mais également pour conduite sous l'état de stupéfiants, détention de stupéfiants et déficit d'assurance. L'organisateur présumé a été placé en garde à vue, ainsi qu'une personne accusée d'avoir jeté des pierres aux gendarmes. Le matériel de sonorisation a par ailleurs été saisi.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gendarmerie Coronavirus France Confinement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants