1 min de lecture Terrorisme

Corse : un nouveau FLNC se constitue, le parquet antiterroriste se saisit

Un groupe armé a annoncé lundi constituer un nouveau Front de Libération nationale corse (FLNC). Le parquet antiterroriste s'est saisi de l'enquête ouverte.

>
Corse : un nouveau FLNC se constitue sur l’île Crédit Image : PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
Marie Zafimehy
Marie Zafimehy
et AFP

Cinq personnes cagoulées et armées ont annoncé lundi 30 septembre former un nouveau Front de Libération nationale corse (FLNC), du nom du groupe terroriste ayant déposé les armes en 2014. Cette nouvelle formation entend "sauver le peuple corse d'une disparition programmée".

Le groupe, qui a convié la rédaction de Corse-Matin à une conférence de presse "clandestine", se revendique de l'organisation initiale et de son "manifeste historique du 5 mai 1976". Le journal raconte qu'il leur a également été communiqué une page d'interdictions et de préconisations, abordant entre autres les questions "foncières, sociales, culturelles et touristiques". Pour les appliquer, le groupe a annoncé des "actions de propagande" et prévoit d'utiliser "la force si nécessaire".

Le parquet national antiterroriste s'est saisi de l'enquête ouverte après cette annonce de la reconstitution d'un FLNC. "Je vous confirme que le parquet national antiterroriste se saisit de cette revendication", a déclaré Eric Bouillard, procureur de la République d'Ajaccio, ajoutant : "On a prêté beaucoup d'attention à cette action, le parquet de Paris prendra la suite".  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Terrorisme Corse Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants