1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Corse : le FLNC dépose les armes et abandonne la clandestinité
1 min de lecture

Corse : le FLNC dépose les armes et abandonne la clandestinité

Le Front de libération nationale de la Corse (FLNC) a décidé d'abandonner la lutte armée et de sortir progressivement de la clandestinité.

Des communiqués de presse du FLNC, le Front de libération nationale de la Corse, le 19 décembre 2012 (archives)
Des communiqués de presse du FLNC, le Front de libération nationale de la Corse, le 19 décembre 2012 (archives)
Crédit : AFP / PASCAL POCHARD-CASABIANCA
La rédaction numérique de RTL & AFP

Les indépendantistes du Front de libération nationale de la Corse (FLNC) ont annoncé ce mercredi 25 juin leur intention de déposer les armes et de sortir "progressivement de la clandestinité".

Créé en 1976 et militant pour l'indépendance de l'île, le FLNC "a décidé, unilatéralement, d'enclencher un processus de démilitarisation et une sortie progressive de la clandestinité (...), sans préalable et sans équivoque aucune", selon un communiqué du groupe.

Statut de résident corse

Les auteurs du texte saluent les dernières résolutions de l'Assemblée de Corse, dont le vote d'un statut de résident, destiné à enrayer la spéculation foncière et immobilière. 

"Il s'agit d'un pas courageux, plein d'espoir et confiant en l'avenir de notre peuple" et il contribue à "tracer les contours d'une solution politique", ajoute le texte.

À lire aussi

Dans la dernière page du communiqué, l'organisation demande "solennellement" à tous les dirigeants politiques, qui représentent l'île au niveau national, "d'entreprendre en toute logique, dans le cadre de l'évolution de nos institutions et l'instauration d'un nouveau statut négocié avec l'État français, le règlement de la question des prisonniers et recherchés politiques".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/