1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Chute mortelle au Cap Ferret : "Même si on n'est pas responsable, on est concerné", dit Stéphane Bern
1 min de lecture

Chute mortelle au Cap Ferret : "Même si on n'est pas responsable, on est concerné", dit Stéphane Bern

REPLAY / INVITÉ RTL - Une fille de 12 ans est décédée sur le tournage de l’émission "Le Monument préféré des Français", alors qu’elle effectuait un numéro de voltige. Une enquête administrative a été ouverte.

Stéphane Bern, invité de RTL, le 22 juin 2015
Stéphane Bern, invité de RTL, le 22 juin 2015
Crédit : Alice Beckel / RTL.fr
Chute mortelle au Cap Ferret : "Même si on n'est pas responsable, on est concerné", dit Stéphane Bern
06:18
Chute du Cap-Ferret : "Même si on n'est pas responsable, on est concerné", dit Stéphane Bern
06:15
Philippe Corbé
Philippe Corbé
Animateur

“Ça me bouleverse au-delà de ce que je peux dire”, explique Stéphane Bern, animateur de l’émission Le Monument préféré des Français sur France 2. Une émission endeuillée jeudi 18 juin par le décès de Lilou, 12 ans, qui a chuté pendant un numéro de voltige sur le phare du Cap Ferret.

La comparaison a immédiatement été faite entre cet accident et celui survenu en Argentine lors du tournage de l'émission Dropped, qui a fait 10 morts. Une comparaison qui n'a pas lieu d'être, selon Stéphane Bern. "Ça n'a rien à voir avec la télévision", estime-t-il, en se décrivant comme l'animateur d'une émission culturelle et patrimoniale qui "ne cherche pas du tout à créer l'événement" et qui ne "met en danger personne".

C'est un drame humain, personnel, intime, d'une famille qui est passionnée par la voltige

Stéphane Bern

Stéphane Bern revient avant tout sur ce drame. "C'est un drame humain, personnel, intime, d'une famille qui est passionnée par la voltige", explique l'animateur. Alors qu'il était en tournage sur une autre émission au moment des faits, il a directement pensé à la famille : "Humainement, c'est quelque chose d'effroyable".

Des prestations demandées par les offices de tourisme

Alors qu'une enquête est en cours pour déterminer les circonstances exactes de la chute, Stéphane Bern explique ne pas avoir demandé cette prestation de voltige. En effet, ce sont, selon lui, les offices de tourisme des villes où l'émission passe qui proposent ce type de prestation : des habitants qui ont envie "de faire le maximum" pour mettre en valeur leur ville.

À lire aussi

Le tournage de l'émission est quant à lui arrêté. Stéphane Bern estime toutefois qu'il reprendra et que l'émission sera diffusée. Reste à savoir si la partie du tournage initialement prévue sur le phare du Cap Ferret sera relancée.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/