2 min de lecture Charlie Hebdo

"Charlie Hebdo" : les kiosques déjà en rupture de stock

Il est désormais impossible de se procurer le dernier numéro de "Charlie Hebdo" ce mercredi. Les kiosques ont été dévalisés dès l'aube. Ils seront réapprovisionnés tous les jours.

Les files d'attente aux kiosques pour acheter Charlie Hebdo, le 14 janvier 2015
Les files d'attente aux kiosques pour acheter Charlie Hebdo, le 14 janvier 2015 Crédit : Photos Twitter de @geraldariano, @marckressmann, @HeleneON
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Le "journal des survivants" s'arrache dans tout le pays. Après la marche républicaine qui a vu défiler plus de 3,7 millions de personnes à travers la France dimanche, des millions de Français se sont rués vers les kiosques pour s'offrir le premier numéro de Charlie Hebdo depuis l'attaque terroriste qui a décimé la rédaction

La rédaction vous recommande

Les kiosquiers témoignaient depuis plusieurs jours de l'attente très forte de leurs clients. Certains ayant même voulu réserver plusieurs exemplaires. Ils ont été dévalisés dès l'aube. À Paris, les premiers kiosques ont ouvert à 4h30, dans les gares. À 6 heures, de longues files d'attente s'étaient déjà formées devant les points de vente.

Le tirage revu à la hausse, les kiosques réapprovisionnés dès demain

Diffusé habituellement à hauteur de 60.000 exemplaires, l'hebdomadaire est tiré pour l'occasion à 3 millions de numéros. 656.000 étaient livrés ce matin. Mais le peu qui n'étaient pas réservés est parti en quelques minutes à peine. Billet de 5 euros à la main, les lecteurs trépignaient. Certains s'étaient levés très tôt pour mettre toutes les chances de leur côté. 

Les déçus sont nombreux. Mais ils pourront retenter leur chance demain. Pour répondre à la forte demande, le tirage a finalement été revu à la hausse, à  5 millions d'exemplaires. Les kiosques seront réapprovisionnés tous les jours jusqu'au 19 janvier. Le journal devrait rester en vente plusieurs semaines. De quoi redonner des couleurs à un titre qui était au bord de la faillite il y a quelques jours encore. Une petite revanche après la tragédie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Charlie Hebdo Faits divers Attentats en France
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants