1 min de lecture Éboueurs

Calvados : un éboueur se suicide après avoir été licencié

Un éboueur s'est suicidé près de Caen, après avoir été licencié par son entreprise. L'homme a été retrouvé en tenue de travail avec sa lettre de licenciement à ses pieds.

Christelle Rebiere RTL Midi Christelle Rebière iTunes RSS
>
Calvados : un éboueur se suicide après avoir été licencié Crédit Image : AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
fred veille
Frédéric Veille édité par Marie Gingault

Un salarié d'une entreprise de collecte de déchets de Fresne-Camilly près de Caen, s'est suicidé vendredi dernier, quelques heures après avoir reçu sa lettre de licenciement. Il avait consommé deux bières pendant son temps de travail. Celles-ci lui avaient été offertes par un riverain qui souhaitait remercier ces deux agents d'avoir été là pendant le confinement. 


La direction de l'entreprise a eu vent de cette pause, que les deux salariés ont reconnu avoir fait. Ils ont tous deux été licenciés mais l'un d'eux ne l'a pas supporté. "Il a reçu sa lettre recommandé jeudi dernier et le vendredi matin il s'est habillé à cinq heure moins le quart et il s'est suicidé, en tenue de travail", indique Yannick Martin, délégué CGT de l'entreprise. "La gendarmerie a retrouvé la lettre de licenciement à ses pieds, c'est son fils de 18 ans qui l'a retrouvé dans le garage, avec le fusil dans la bouche", s'émeut le syndicaliste.

Et Yannick Martin ne peut cacher sa colère : "Ils sont où les héros du quotidien dont on parlait, qu'on applaudissait, ou tous les messages qu'on nous a mis sur nos poubelle ? Tous les messages qu'on a gardé d'ailleurs, car nous on était très touché par cela. Mais la direction il s'en foute de ça, le boulot était fait mais on est pas des héros du quotidien pour eux. On est là pour faire ça, basta". 

Si le syndicat ne compte pas en rester là, la direction de l'entreprise n'a pas souhaité répondre à nos sollicitations. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Éboueurs Coronavirus Licenciement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants