1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Burkini : la justice suspend son autorisation dans les piscines à Grenoble
1 min de lecture

Burkini : la justice suspend son autorisation dans les piscines à Grenoble

La justice suspend la disposition municipale autorisant le burkini dans les piscines à Grenoble.

Une femme portant un burkini à la piscine (illustration)
Une femme portant un burkini à la piscine (illustration)
Crédit : iStock
Guillaume Dosda & AFP - édité par Guillaume Dosda

Le tribunal administratif de Grenoble a suspendu, mercredi 25 mai, une disposition du nouveau règlement des piscines municipales de la ville autorisant le port du burkini, estimant qu'il "(porte) gravement atteinte au principe de neutralité du service public". 

Le tribunal se prononçait à la suite d'un dépôt par le préfet de l'Isère d'un "référé laïcité" réclamant la suspension de cette mesure controversée. Le nouveau règlement des piscines, porté par la majorité du maire écologiste de Grenoble Eric Piolle, devait initialement entrer en vigueur le 1er juin. Le principe de la requête de la préfecture avait été annoncé dès le 15 mai, à la veille de l'examen par le Conseil municipal de Grenoble d'un nouveau règlement dans les piscines municipales. Ce nouveau règlement autorisait le port du burkini mais aussi la baignade seins nus pour les femmes et le maillot anti-UV pour tous.

Afin de rendre leur jugement, les juges des référés avaient entendu pendant environ une heure et demie, les arguments des différentes parties. D'une part, il y avait la préfecture de l'Isère et d'autre part, la ville de Grenoble, la controversée association Alliance Citoyenne et la Ligue des droits de l'Homme.

Après l'audience, qui s'est tenue plus tôt dans l'après-midi, le tribunal a finalement relevé que l'article en cause permet aux usagers de "déroger à la règle générale d’obligation de porter des tenues ajustées près du corps pour permettre à certains usagers de s’affranchir de cette règle dans un but religieux" et donc de suspendre le nouveau règlement. Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, s'est immédiatement félicité sur Twitter de cette "excellente nouvelle".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.