1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Braquage de Cambrai : la nouvelle épreuve de Monique Bouquignaud
1 min de lecture

Braquage de Cambrai : la nouvelle épreuve de Monique Bouquignaud

Monique Bourquignaud perdait son mari au cours d'un braquage en 2011. En 2013, la retraitée est de nouveau braquée. Le procès de ses agresseurs s'ouvre cette semaine.

Des personnes passent le 4 février 2011 devant la bijouterie Bouquignaud à Cambrai
Des personnes passent le 4 février 2011 devant la bijouterie Bouquignaud à Cambrai
Crédit : AFP / François Lo Presti
Braquage de Cambrai : la nouvelle épreuve de Monique Bouquignaud
01:31
Franck Antson & La rédaction numérique de RTL

Monique Bouquignaud a perdu son mari dans le braquage de leur bijouterie à Cambrai (Nord) en 2011. Cette femme de 68 ans affronte cette semaine une nouvelle épreuve. Quelques mois après le procès des meurtriers de son mari, la commerçante avait de nouveau été victime d'attaques dans son magasin, en juin 2013. Aujourd'hui retraitée, elle est de retour au tribunal pour le procès de ses agresseurs

Digne, vêtue d'un chemisier coloré, Monique Bouquigniaud est sur les bancs des parties civiles, au premier rang de la salle d'audience. Elle fixe les quatre jeunes Roumains assis dans le box des accusés. Elle dit se sentir beaucoup moins forte que lors du procès de son mari. Elle a vécu la mort de près et a du mal à revivre cette épreuve. "J'étais à peine remise de l'assassinat de mon mari. J'avais remis le pied à l'étrier et on est venu me faucher à nouveau.

À force de prendre des coups, le roseau plie", témoigne Monique Bouquignaud. "Je suis beaucoup moins combative quand je vois la désinvolture des accusés. Je suis quelqu'un de très humain, mais quand vous voyez tout ça, vous vous dites qu'il n'y a pas grand chose à récupérer. J'aurais toujours cette peur derrière moi", conclut-elle. Les accusés, qui reconnaissent les faits, assurent avoir pris pour cible cette bijouterie par hasard. Monique Bouquiniaud n'a jamais pu reprendre son commerce après cette agression. Elle assure vouloir tourner la page et profiter de ses petits enfants. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/