1 min de lecture Faits divers

Bordeaux : 200 pneus de voitures crevés avec un même mode opératoire

Les pneus de plus de 200 voitures ont été crevés le week-end dernier, nouvel épisode d'une série qui exaspère les habitants.

Maine-et-Loire : un homme reconnaît avoir crevé près de 300 pneus de voitures
Maine-et-Loire : un homme reconnaît avoir crevé près de 300 pneus de voitures Crédit : BRIAN LAWDERMILK / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
François Quivoron
François Quivoron

Pour de nombreux habitants de l'agglomération bordelaise, le week-end prolongé du 1er mai a été gâché. La faute à un individu mal intentionné qui a crevé les pneus de plus de 200 voitures dans la nuit de dimanche à lundi,  rapporte le journal Sud Ouest. Devant l'afflux de plaintes, les policiers ont rapidement compris qu'il s'agissait d'actes en série commis par un seul homme, sans pour autant avoir une piste sur son identité.

Ce n'est pas la première fois que de tels agissements sont constatés à Bordeaux. En décembre 2015 et en août 2016, de nombreux automobilistes avaient également découvert les pneus de leur voiture crevés par des microtrous percés grâce à un poinçon. Le week-end dernier, le mode opératoire a changé puisque l'individu semble avoir utilisé un couteau. Des entailles de deux centimètres ont été constatées sur les pneus des véhicules endommagés, la plupart dans le quartier de Caudéran à Bordeaux, mais aussi à Mérignac, Bouscat et Bruges.

La colère et l'incompréhension affleuraient donc parmi les victimes de ce  "poinçonneur de pneus" qui reste toujours introuvable. "Et ce n’est pas qu’un pneu, qu’on aurait éventuellement pu changer avec la roue de secours. Deux pneus, à l’avant et à l’arrière, cela veut dire qu’il faut changer les quatre. Pour le gars, ce grand malade, dégrader, ça ne lui suffit pas, il veut en plus vraiment nous emmerder. Les assurances vont encore nous rire au nez et changer des pneus un jour férié, bon courage !", s'est lamenté un habitant de Bordeaux.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Bordeaux Gironde
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants