2 min de lecture Justice

Bertrand Cantat visé par l'enquête sur le suicide de son ex-femme

Selon "Le Journal du Dimanche", Bertrand Cantat fait l'objet d'une plainte pour "violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner" dans le cadre l'enquête, rouverte par le parquet de Bordeaux, sur le suicide de son ex-épouse Krisztina Rády.

Bertrand Cantat sur scène le 19 juin 2012 au festival des Eurockeennes
Bertrand Cantat sur scène le 19 juin 2012 au festival des Eurockeennes Crédit : SÉBASTIEN BOZON / AFP
Clémence Bauduin
Clémence Bauduin
Journaliste

Bertrand Cantat, condamné en 2004 pour le meurtre de Marie Trintignant, se trouve à nouveau dans le viseur de la justice. Le parquet de Bordeaux rouvre l'enquête sur le décès de son ex-épouse, Krisztina Rády, survenu en janvier 2010. Cette enquête avait conclu au suicide, mais l'évocation d'un comportement violent de Bertrand Cantat à l'égard de cette dernière a changé la donne, selon les explications du Journal du Dimanche.

En janvier, Yael Mellul, présidente d'une association féministe et ancienne avocate du dernier compagnon de Krisztina Rády, a signalé au parquet de Bordeaux des violences physiques et autres pressions psychologiques de Bertrand Cantat sur son ex-femme. Selon elle, celles-ci auraient pu conduire à l'issue tragique. 

Bertrand Cantat demande à être entendu par la justice

Yael Mellul aurait également pu consulter "des messages échangés avec les autres membres du groupe Noir Désir", informe Le JDD. Dans ces messages, "ceux-ci avaient conscience du danger encouru par Krisztina Rády, alors même qu'ils n'en ont pas fait état après sa mort", est-il indiqué dans l'hebdomadaire.

Entendue "durant quatre heures et demie" par la police le 23 mai, Yael Mellul a fait valoir un "contexte de libération de la parole" propice, peut-être, à faire se délier les langues des membres du groupe. "À l'issue de l'audition, les enquêteurs m'ont proposé de déposer plainte, ce que j'ai fait, contre Bertrand Cantat pour 'violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner'", a confirmé Yael Mellul au JDD.

À lire aussi
Le rappeur Nick Conrad justice
"J'ai baisé la France jusqu'à l'agonie" : le rappeur Nick Conrad n'est pas poursuivi

Le chanteur a réagi par la l'intermédiaire de son avocat. Ce dernier a déclaré que Bertrand Cantat demandait "depuis des semaines" à être entendu par la justice. "Cette énième plainte est fondée sur des mensonges et sera classée sans suite, comme toutes les précédentes", a réagi Antonin Lévy. "Même la famille de Krisztina, pourtant première concernée, ne soutient pas cet acharnement", a souligné l'avocat de l'ex-leader de Noir Désir, parlant de "non-événement".  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Enquête Bertrand Cantat
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants