1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Bernard Tapie sur son litige avec le Crédit Lyonnais : "J'en ai marre. Qu'est-ce que j'en ai marre !"
2 min de lecture

Bernard Tapie sur son litige avec le Crédit Lyonnais : "J'en ai marre. Qu'est-ce que j'en ai marre !"

INVITÉ RTL - L'homme d'affaires, qui s'estime floué par le Crédit Lyonnais, détiendrait une note prouvant que la banque l'a sciemment trompé. Il se dit fatigué par ce conflit interminable.

Bernard Tapie en juillet 2013
Bernard Tapie en juillet 2013
Crédit : AFP/F.Dufour
ARCHIVES RTL - Bernard Tapie sur son litige avec le Crédit Lyonnais : "J'en ai marre. Qu'est-ce que j'en ai marre !" ("RTL Soir", 09/07/2015)
00:05:07
Mathilde Cesbron
Mathilde Cesbron

Nouveau rebondissement dans l'affaire Tapie. L'avocat de l'homme d'affaire a confié au Monde détenir une note prouvant que le Crédit Lyonnais l'a sciemment trompé dans le cadre de la revente d’Adidas en 1993. Le 29 septembre, devant la cour d’appel de Paris, il réclamera, à travers la parole de son avocat Emmanuel Gaillard, la somme record d’un milliard d’euros. "C'est un tiers de ce qu'ils ont gagné, estime Bernard Tapie à RTL. Ce n'est pas moi qui vais demander cela, c'est mon avocat. Moi je suis juste en mesure de raconter les histoires et l'avocat les vérifie. Je réclame un milliard car j'ai été floué."

"Même pas une question d'argent"

Cette preuve est le document laissé par l'un des mandataires chargé de recruter les sociétés offshore, c'est-à-dire les société intermédiaires qui devaient toucher l'argent pour le compte du Lyonnais. "On a retrouvé le document dans les saisies faites par les juges", précise Bernard Tapie.

Mais je n'ai jamais envie d'abandonner. C'est impensable. Ce n'est même pas une question d'argent.

Bernard Tapie

Le litige entre la banque et Bernard Tapie dure depuis des années mais il ne souhaite pas abandonner. "J'en ai marre, qu'est-ce que j'en ai marre !, confie-t-il. Vous n'imaginez pas. Ma femme encore plus que moi. Mais je n'ai jamais envie d'abandonner. C'est impensable. Ce n'est même pas une question d'argent. C'était ma banque pendant 17 ans."

"Pas d'implication de Sarkozy"

Quant au rôle de Nicolas Sarkozy sur l'arbitrage controversé en règlement de son litige avec le Crédit lyonnais, Bernard Tapie se défend de toute implication de l'ancien chef de l'État. Il affirme ne pas avoir sollicité le président du parti Les Républicains

À lire aussi

"Je suis heureux que vous me posiez la question car c'est d'un ridicule sans nom, a-t-il déclaré à RTL. C'est ne pas connaître Nicolas Sarkozy que de croire qu'il aurait laissé un arbitrage sans choisir les arbitres car ça sert à rien un arbitrage si vous ne maîtrisez par les arbitres. Oui je l'ai vu de nombreuses fois pendant cinq ans, jamais ce sujet-là n'a été abordé." Cet arbitrage lui a permis d'empocher 403 millions d'euros.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.