1 min de lecture Belgique

Belgique : un handicapé mental roué de coups par un groupe d'adolescents

VU DANS LA PRESSE - Kevin Janssen, 29 ans, a été tabassé par un groupe d'adolescents le mardi 14 avril alors qu'il ramassait bénévolement des déchets dans un parc des Flandres.

Un pompier belge (illustration).
Un pompier belge (illustration). Crédit : Kenzo Tribouillard / AFP
Marie Gingault
Marie Gingault

Mardi 14 avril, un jeune homme de 29 ans souffrant d'un handicap mental a été frappé par un groupe de jeunes, tandis qu'il ramassait des déchets bénévolement dans un parc à Lommel, en Belgique. 

"Ils l’ont jeté par terre et l’ont roué de coups, même dans le visage. Il a perdu connaissance", a raconté sa mère, Paula Pinxten, à RTL Info. Kevin est "un patient épileptique grave", a-t-elle précisé. Cette agression a laissé de nombreuses séquelles à Kevin, bénévole depuis six mois dans ce parc des Flandres. 

"Il a maintenant une commotion cérébrale. Un de ses yeux ne s’ouvre plus. L’orbite de l’œil est fracturée, sa mâchoire supérieure aussi. Comme son œil est gonflé, son nez est complètement bouché. Certaines dents bougent", a relaté Paula Pinxten. Le jeune homme a pu sortir de l'hôpital vendredi dernier, mais devra toutefois subir six à huit semaines de convalescence, précisent nos confrères. Mais les séquelles sont aussi psychologiques, insiste sa mère qui a confié que Kevin était très anxieux depuis son agression

La police a identifié et entendu cinq des agresseurs présumés, tous mineurs, et en a relâché quatre. Le cinquième, âgé de 15 ans, est soupçonné d'être à l'origine de l'agression. Il a été arrêté et devrait prochainement être présenté à un juge de la jeunesse. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Belgique Agression Handicap
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants