2 min de lecture Faits divers

Bébé disparu dans la Creuse : les éléments pour déclencher une alerte enlèvement

ÉCLAIRAGE - Un enfant de 4 mois a été enlevé dans la Creuse. Le procureur qui mène l'enquête n'a pas encore décidé de diffuser une alerte enlèvement.

Le plan alerte enlèvement existe depuis 2006
Le plan alerte enlèvement existe depuis 2006 Crédit : THOMAS COEX / AFP
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Un bébé de quatre mois a disparu, mercredi 27 août, dans la Creuse. Les parents racontent avoir vu un homme s'enfuir avec leur enfant, alors qu'ils étaient sur une aire de jeux. De son côté, le procureur chargé de retrouver l'enfant, explique "croire les parents", mais procéder à de fines analyses de tous les éléments

En quoi consiste une alerte enlèvement ?

Malgré le témoignage des parents, l'alerte enlèvement n'a pas encore été déclenchée. Ce dispositif, mis en place depuis février 2006, permet de diffuser très rapidement auprès de la population "des informations précises relatives à l'enlèvement", explique le site du gouvernement

Ce dispositif, qui jusqu'à présent s'est révélé efficace dans tous les cas en permettant de retrouver les enfants enlevés, est largement inspiré du plan "Amber Alert", créé au Texas en 1996, après l'enlèvement et l'assassinat de la petite Amber Hagerman. 

Quelles sont les critères requis ?

La décision de mettre en place une alerte enlèvement revient au procureur, qui est en étroite concertation avec les enquêteurs et le ministère de la Justice. Quatre critères doivent être réunis afin de lancer ce dispositif.

À lire aussi
Le passage à tabac d'un homme par la police à Paris a beaucoup choqué. faits divers
Producteur passé à tabac à Paris : la classe politique "choquée"

Tout d'abord, il doit s'agir d'un enlèvement avéré et non d'une simple disparition, même inquiétante. La vie ou l'intégrité physique de la victime doit être en danger. Le procureur de la République est en possession d'éléments dont la diffusion peut permettre de localiser l'enfant ou le suspect. Et la victime doit être mineure, précise le site du gouvernement. 

L'accord des parents est aussi nécessaire pour mettre en place ce système. 

Comment est diffusé le message ?

Un message d'alerte sera ensuite diffusé pendant trois heures sur les radios, chaînes de télévision, agences de presse et lieux publics. Un numéro est en même temps communiqué, ce qui permet à des témoins potentiels d'aviser immédiatement les autorités, de toutes informations utiles à la localisation de la victime ou du suspect. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Disparition Bébé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants