1 min de lecture Attentats à Paris

Attentats à Paris : un cinquième homme inculpé en Belgique pour "assassinats terroristes"

La parquet fédéral belge annonce l'inculpation d'un cinquième homme pour "assassinats terroristes". Un mandat d'arrêt international a également été délivré contre un homme vu au volant d'une voiture ayant servi le 13 novembre.

Le Bataclan à Paris après les attentats du 13 novembre 2015
Le Bataclan à Paris après les attentats du 13 novembre 2015 Crédit : JACQUES DEMARTHON / AFP
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Depuis samedi 21 novembre, la Belgique a élevé au maximum son niveau d'alerte pour faire face à une menace terroriste importante. Au micro de RTL, le maire de Bruxelles avait notamment évoqué cette situation exceptionnelle, prévenant qu'il fallait "s'attendre à ce que plusieurs individus puissent passer à l'action". Un homme interpellé lundi a été inculpé mardi pour "assassinats terroristes", ce qui porte à cinq le nombre de personnes placées en détention préventive dans l'enquête menée en Belgique depuis les attentats perpétrés à Paris et Saint-Denis, vendredi 13 novembre.

"Le magistrat instructeur spécialisé en matière de terrorisme a décidé ce 24 novembre de placer un individu sous mandat d'arrêt du chef de participation aux activités d'un groupe terroriste et d'assassinats terroristes", a précisé le parquet fédéral dans un communiqué, sans divulguer son identité.

Mandat d'arrêt international contre Mohamed Abrini

En marge de ces mesures, la justice belge a lancé un mandat d'arrêt international contre un homme de 30 ans, Mohamed Abrini, identifié le 11 novembre en compagnie du suspect clé Salah Abdeslam comme étant au volant de la Clio qui a servi deux jours plus tard aux attentats de Paris, a annoncé le parquet fédéral mardi dans un communiqué. Il a été filmé le 11 novembre vers 19 heures dans une station-service de Ressons, dans l'Oise.

Décrit comme "dangereux et probablement armé", l'homme est "activement recherché par les services des polices belges et françaises", selon l'avis de recherche publié par la police fédérale. Il mesure 1,75 mètre, est de corpulence athlétique, a la peau mate, les yeux bruns, les cheveux foncé et le visage fin, décrit l'avis de recherche qui précise qu'il "est demandé de s'abstenir d'intervenir soi-même et de prévenir immédiatement les services de police". 

Mohamed Abrini a fait l'objet d'un mandat d'arrêt international mardi 24 novembre
Mohamed Abrini a fait l'objet d'un mandat d'arrêt international mardi 24 novembre Crédit : Police fédérale belge
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentats à Paris Faits divers Terrorisme
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants