1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Attentats à Paris : "S'il m'entend, qu'il se rende", demande la mère de Mohamed Abrini
1 min de lecture

Attentats à Paris : "S'il m'entend, qu'il se rende", demande la mère de Mohamed Abrini

REPLAY - Le deuxième homme le plus recherché d'Europe est en fuite depuis les attentats du 13 novembre et reste, comme Salah Abdeslam, introuvable.

Mohamed Abrini a fait l'objet d'un mandat d'arrêt international mardi 24 novembre
Mohamed Abrini a fait l'objet d'un mandat d'arrêt international mardi 24 novembre
Crédit : Police fédérale belge
Attentats à Paris : "S'il m'entend, qu'il se rende", demande la mère de Mohamed Abrini
00:01:12
La rédaction de RTL & Cécile De Sèze

C'est le deuxième homme le plus recherché d'Europe. Mohamed Abrini est toujours introuvable. Ses proches s'expriment pour la première fois sur les télés américaines. Ce Belgo-Marocain a été filmé le 11 novembre dans l'Oise avec Salah Abdeslam, au volant de la Clio qui servira deux jours plus tard aux attentats. Aujourd'hui, les deux hommes sont toujours en fuite. Mais la mère et la compagne de Mohamed Abrini ont décidé de sortir de leur silence. Elles croient en son innocence et l'appellent à se rendre : "Mon fils n'est pas dangereux comme ils disent à la télévision, il n'est pas armé. Il peut venir se rendre ou venir à la maison, confie-t-elle des sanglots dans la voix. S'il m'entend, qu'il se rende parce que je ne dors plus, je ne mange plus..."

S'il m'entend, qu'il se rende parce que je ne dors plus, je ne mange plus

La mère de Mohamed Abrini

Sa compagne aussi s'est exprimée. Elle s'est d'abord directement adressée à lui : "On te soutient comme toujours, tu le sais, on ne te laissera pas tomber. On va juste mettre cette histoire au clair". "Ce n'est pas quelqu'un de dangereux, ce n'est pas un tueur... Peut-être qu'il s'est fait influencer, mais je crois pas que c'est lui... Je ne crois pas." Sa sœur aussi est convaincue de l'innocence de son frère, comme elle l'a affirmé au Parisien
Par ailleurs, c'est un nouveau développement dans l'enquête : Salah Abdeslam se serait rendu dans un magasin de feux d'artifice de Saint-Ouen l'Aumône dans le Val d'Oise, quelques semaines avant les attentats. Il y aurait acheté un dispositif d'allumage qui pourrait avoir servi aux gilets explosifs des Kamikazes. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.