2 min de lecture Impôts

Arnaques : un faux site des impôts récupérait les coordonnées bancaires des internautes

Un faux site des impôts, qui récupérait les coordonnées bancaires des internautes, vient d'être supprimé. L'État invite les utilisateurs à rester vigilants.

La plateforme Impôts.gouv.fr permet de régler ses impôts par internet ou par smartphone
La plateforme Impôts.gouv.fr permet de régler ses impôts par internet ou par smartphone Crédit : THOMAS COEX / AFP
Noé Blouin

On ne le répète jamais assez : méfiez-vous des offres alléchantes sur internet. Récemment, une copie frauduleuse imitant parfaitement l'espace particulier du site impots.gouv.fr a vu le jour. La page vous proposait de consulter votre "remboursement d'impôts". 

Pour ce faire l'utilisateur devait rentrer ses coordonnées bancaires, qui se retrouvaient ensuite en possession des hackers. Seule distinction avec le site gouvernemental ? L'ajout de .app dans l'URL de ce dernier. De quoi tromper même les internautes les plus avertis.

La direction générale des Finances Publiques a pris les mesures nécessaires pour faire fermer le faux site internet, aujourd'hui hors d'usage. Mais l'organisme d'État incite les utilisateurs à rester vigilant. Cette arnaque est loin d'être un cas unique.

En septembre dernier, le gendarme français de la finance (ACPR) mettait en garde le public "contre un phénomène de duplication de masse de sites frauduleux de banques en ligne". Autre exemple, en 2017, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes alertait sur l'existence de copie des pages internet du Service Public. Elle en avait, à l'époque, dénombré pas moins d'une soixantaine.

Comment ne pas se faire avoir ?

À lire aussi
Secrétaire général de l'ONU (Organisation des nations unies), le 3 novembre 2019 climat
Taxe carbone : António Guterres favorable à cette taxe ou à des "mécanismes similaires"

Pour éviter ce type de désagrément, il est recommandé de toujours bien vérifier l'adresse du site sur lequel vous vous trouvez, spécialement si vous devez utiliser vos coordonnées bancaires sur ce dernier. Généralement la présence du "s" dans "https" indique que la page est vérifiée et sécurisée. S'il n'est pas là, méfiez-vous.

Lorsque vous effectuez, par exemple, vos démarches fiscales, connectez-vous directement sur la page dédiée via l'URL et non par mots-clés dans le moteur de recherche. " Vérifiez toujours que vous êtes bien sur impots.gouv.fr, puis sur https://cfspart.impots.gouv.fr/ lorsque vous souhaitez accéder à votre espace particulier", a indiqué la DGFIP. 

Enfin, n'ouvrez jamais de pièces jointes provenant de mail d'une personne que vous ne connaissez pas. Surtout si l'adresse du destinateur vous semble suspecte. Vous éviterez ainsi de nombreux virus et d'éventuels vols de données. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Impôts Arnaque Sécurité
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants