1 min de lecture Arnaques

Arnaques : le gouvernement alerte sur les faux sites administratifs

Chaque année, un million de personnes sont arnaquées sur ces sites, pour un préjudice s'élevant à 150 millions d'euros.

Une personne utilisant un ordinateur (illustration)
Une personne utilisant un ordinateur (illustration) Crédit : BULENT KILIC / AFP
Léa Stassinet
Léa Stassinet
et AFP

Seulement 300 plaintes déposées en 2017 alors que les faux sites administratifs feraient chaque année plus d'un million de victimes, selon la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF). 

C'est pourquoi le gouvernement lance ce lundi une campagne d'information inédite pour avertir les usagers sur ces risques. Sur son site, la DGCCRF recommande par exemple de toujours consulter en priorité le site officiel de l'administration française (www.service-public.fr), qui recense les sites officiels en fonction des démarches.  

Elle préconise aussi de vérifier l'URL, car "les sites officiels de l'administration française doivent se terminer par gouv.fr ou .fr mais jamais par gouv.org ou gouv.com". Les usagers doivent également bien regarder si une prestation est vraiment payante, et lire les mentions légales du site, ainsi que les conditions générales de vente.

Attention aux abonnements souscrits à votre insu

La DGCCRF se dit particulièrement mobilisée sur les pratiques frauduleuses comme celle des abonnements souscrits à l'insu des consommateurs par un site sur lequel ils se seraient rendus une seule fois. "Plusieurs dizaines d'euros peuvent ainsi être prélevées chaque semaine ou chaque mois sur le compte de la victime, ce qui induit un préjudice financier important", note l'organisation. 

La liste des conseils délivrés par la DGCCRF pour éviter les arnaques en ligne
La liste des conseils délivrés par la DGCCRF pour éviter les arnaques en ligne Crédit : Capture d'écran / economie.gouv.fr
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Arnaques Gouvernement Fraude
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants