1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Antibes : un quartier frappé par de mystérieuses disparitions de chats
1 min de lecture

Antibes : un quartier frappé par de mystérieuses disparitions de chats

Au moins six chats d'un quartier d'Antibes ont disparu. Toutes les pistes sont envisagées par les riverains.

Photo d'un chat (illustration)
Photo d'un chat (illustration)
Crédit : Flickr CCcommons/ Wenliang Chen
Eleanor Douet
Eléanor Douet

C'est tout un quartier de la ville d'Antibes (Alpes-Maritime) qui s'inquiète. Depuis quelques semaines, des chats disparaissent mystérieusement, sans qu'aucune explication ne se présente aux propriétaires de ces derniers, rapporte Nice-Matin.

"En février, il y a un an, j'ai déjà perdu un chat, Mitsy. Je n'ai jamais eu aucune nouvelle. Là, à force d'en parler et de coller des affichettes, j'ai rencontré plusieurs personnes dans le même cas que moi. Au moins six rien que dans ce secteur précis…", raconte au quotidien Géraldine, une habitante qui a perdu son chat Léo. 

Pourtant, tous les chats disparus sont pucés. "On devrait au moins savoir s'ils ont été renversés parce que la mairie ou le service voirie sont censés nous prévenir par le biais de la puce… Là, rien, on ne retrouve même pas les corps", déplore Géraldine. 

Aucun cadavre n'a en effet été retrouvé jusqu'ici, ce qui empêche de comprendre l'origine de ces disparitions. Les habitants espèrent qu'il ne s'agit pas d'empoisonnement ou d'un individu qui, comme on l'avait vu il y a quelques années, "s'amuse" à tirer sur les félins au fusil à plomb.

À écouter aussi

De fait, les habitants imaginent tous les scénarios : d'un kidnappeur jusqu'à quelqu'un qui recueillerait, nourrirait et gardait les chats chez lui. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire