1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Alsace : un animateur soupçonné d'attouchements sur plusieurs enfants
1 min de lecture

Alsace : un animateur soupçonné d'attouchements sur plusieurs enfants

Le quarantenaire, père de famille, a été mis en examen par le parquet de Strasbourg. Au moins huit victimes présumées auraient été retrouvées par les enquêteurs.

Des enfants font du sport dans une école à Brest le 28 mai 2020
Des enfants font du sport dans une école à Brest le 28 mai 2020
Crédit : Fred TANNEAU / AFP
Benoît Leroy & AFP

Un animateur périscolaire de Lampertheim (Bas-Rhin) a été mis en examen jeudi 3 mars pour des attouchements sur plusieurs enfants dont il avait la charge, a indiqué le parquet de Strasbourg. Cet homme de 44 ans, marié et père de famille, a été mis en examen pour "agression sexuelle sur mineur de 15 ans" et, dans le cas d'une victime présumée, pour "corruption de mineur de 15 ans", a-t-on précisé.

Au total, huit victimes présumées, dont la plus âgée avait 12 ans, ont été identifiées : sept fillettes et un garçon, selon le parquet strasbourgeois. Celui-ci a par ailleurs demandé son placement en détention provisoire lors d'un débat devant le juge des libertés et de la détention ce jeudi soir, a-t-on ajouté.

Selon les premiers élements de l'enquête, les victimes supposées fréquentaient un centre périscolaire de Lampertheim, commune d'un peu moins de 3.000 habitants située à une quinzaine de kilomètres au nord de Strasbourg. Le suspect travaillait depuis une vingtaine d'années dans ce centre, où il aurait pu être en contact avec quelque 2.000 enfants.

Deux numéros ouverts pour récolter des témoignages

Lors de sa garde à vue, il a partiellement reconnu les faits, indiquant souffrir depuis une dizaine d'années "de pulsions" qu'il "n'explique pas", selon le parquet, qui a retenu 2010 comme début des attouchements présumés. L'homme a par ailleurs indiqué avoir téléchargé des contenus pédopornographiques sur son ordinateur.

À écouter aussi

L'enquête a été confiée à la gendarmerie de Mundolsheim (Bas-Rhin) qui a mis en place deux lignes téléphoniques afin de recueillir les témoignages d'autres victimes potentielles : le 06 71 17 86 19 et le 06 71 01 65 68.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.