1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Alpes : quatre morts dans des accidents de montagne
1 min de lecture

Alpes : quatre morts dans des accidents de montagne

Trois personnes ont trouvé la mort dans les Hautes-Alpes et une en Haute-Savoie, dimanche 29 juillet.

Une montagne en France (illustration).
Une montagne en France (illustration).
Crédit : Fabrice COFFRINI / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Triste bilan en montagne pour ce dimanche 29 juillet. Quatre personnes ont péri dans des accidents distincts, en Haute-Savoie et dans les Hautes-Alpes. Le premier a eu lieu dans le couloir Coolidge, une voie d'escalade qui mène au Mont Pelvoux (Hautes-Alpes) dans le massif des Écrins. Un Milanais de 40 ans progressait à 3.000 mètres d'altitude quand il a dévissé sur une centaine de mètres, vers 6h30. Il se trouvait avec "deux amis, de nationalité italienne également", a détaillé le parquet de Gap dans un communiqué. 

Malgré l'intervention très rapide des secours - ils venaient en aide à un blessé au même moment sur la même voie - la victime est décédée des suites de ses blessures. Le second accident a eu lieu moins de deux heures après, en Haute-Savoie, dans le massif du Mont Blanc. Un alpiniste est décédé après un dévissage, tandis que celui qui l'accompagnait est ressorti polytraumatisé. Une enquête pour déterminer les circonstances du drame a été confiée au Peloton de gendarmerie (PGHM) de Chamonix. 


Deux alpinistes françaises, âgées de 48 et 54 ans, ont trouvé la mort dans un dernier accident aux alentours de 13h30, alors qu'elles étaient encadrées par un guide, et qu'elles progressaient sur une voie des Enfetchores en direction de la Brèche de la Meije (Hautes-Alpes), un sommet situé à 3.300 mètres d'altitude. Le dévissage de la cordée sur une cinquantaine de mètres serait en cause. 

"L'homme était encordé avec les deux femmes et évoluait en tête. Alors qu'il tentait de se mettre en sécurité sur un bloc rocheux, celui-ci s'est détaché, emportant ainsi la cordée", a expliqué le parquet de Gap. Les deux enquêtes concernant les accidents survenus dans le département des Hautes-Alpes ont été confiées au Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Briançon.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/