1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Alpes-Maritimes : ils récupèrent leur maison occupée par des squatteurs depuis 3 semaines
1 min de lecture

Alpes-Maritimes : ils récupèrent leur maison occupée par des squatteurs depuis 3 semaines

Le couple de retraités, empêché de rentrer dans leur maison dans le Var par des squatteurs, a enfin pu récupérer son logement.

La police a interpellé plusieurs personnes ayant consulté et téléchargé des contenus pédopornographiques depuis le début de la semaine.
La police a interpellé plusieurs personnes ayant consulté et téléchargé des contenus pédopornographiques depuis le début de la semaine.
Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
Alpes-Maritimes : ils récupèrent leur maison occupée par des squatteurs depuis 3 semaines
01:24
Michaël Lefebvre - édité par William Vuillez

Après trois semaines, Henri et son épouse vont pouvoir retrouver leur maison à Théoule-sur-Mer dans les Alpes-Maritimes, occupée par des squatteurs. Ce mardi 7 septembre, alors que la dite maison était vide, le procureur a fait remettre les clés à l'avocat des propriétaires. Un dénouement heureux pour ces retraités. 

Le couple de squatteurs est quant à lui convoqué au tribunal correctionnel de Grasse le 27 octobre prochain pour violation de domicile. Le véritable propriétaire des lieux, nous indique ce mardi soir, qu'il n'attendra pas cette date pour reprendre possession de sa maison. "Je suis content, je vais pouvoir rentrer chez moi, à mon avis demain soir (mercredi) ou jeudi matin. Pour changer les serrures, m'occuper des lieux, voir les dégâts", nous explique Henri. Pour lui, "c'est une victoire de droit".

Ce lundi soir, l'affaire avait connu un rebondissement avec le placement en garde à vue du père de famille qui occupait illégalement la maison, accusé de violences conjugales par son épouse. L'habitation est depuis libre de tout occupant. Selon un communiqué du parquet de Grasse, le squatteur nie être l'auteur des dégradations commises dans la maison. Selon ses déclarations, les clés lui auraient été remises par un individu non-identifié, qui lui avait alors proposé un squat. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/