1 min de lecture Vosges

Vosges : du gaz hilarant semble avoir tué un homme de 26 ans

Le jeune homme avait inhalé du protoxyde d'azote lors d'une soirée à Ventron, dans la nuit du 1er au 2 janvier.

Ambulances à Paris, le 2 octobre 2014. (archives)
Ambulances à Paris, le 2 octobre 2014. (archives) Crédit : LIONEL BONAVENTURE / AFP
JulienAbsalon1
Julien Absalon
et AFP

À Ventron, une commune près d'Épinal, le Nouvel An a viré au drame. Lors d'une soirée entre amis s'étant déroulée dans la nuit du 1er au 2 janvier, dans le prolongement du réveillon, un homme de 26 ans s'est "manifestement" tué en inhalant du gaz hilarant, a indiqué le procureur d'Épinal. Ce produit, qui est en fait du protoxyde d’azote, a pour effet de faire rire et de modifier la voix de celui qui en utilise, généralement à l'aide d'un ballon de baudruche.

Selon le récit du procureur Étienne Manteaux, les faits se sont produits vers 2h30. À cet instant, la victime "remet le ballon sur la bonbonne, le charge, et aussitôt chargé, inhale le produit". Il est pourtant indispensable de passer par la phase de réchauffage de ce gaz qui est toxique lorsqu'il est très froid (-50°C) et peut provoquer des dépressions respiratoires mortelles et des asphyxies. "Aussitôt après l'inhalation, il commence à rire, puis est pris de convulsions immédiatement", poursuit le magistrat. L'étudiant, qui venait d'être reçu au concours d'infirmer, finit par mourir avant l'arrivée des pompiers.

Lors de cette soirée, de l'alcool et de la marijuana avaient également été consommés. Pour autant, les médecins sont formels : l'autopsie a mis en évidence un œdème pulmonaire comme cause du décès. Or, ces œdèmes "peuvent être liés à l'irritation des voies aériennes" causée par l'inhalation d'un gaz toxique. Des analyses toxicologiques sont toutefois encore prévues.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vosges Lorraine Décès
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7781190728
Vosges : du gaz hilarant semble avoir tué un homme de 26 ans
Vosges : du gaz hilarant semble avoir tué un homme de 26 ans
Le jeune homme avait inhalé du protoxyde d'azote lors d'une soirée à Ventron, dans la nuit du 1er au 2 janvier.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/vosges-du-gaz-hilarant-semble-avoir-tue-un-homme-de-26-ans-7781190728
2016-01-06 11:53:19
https://cdn-media.rtl.fr/cache/-AgjieWnMkJt8Pjs99GKTQ/330v220-2/online/image/2014/1201/7775692423_ambulances-a-paris-le-2-octobre-2014-archives.jpg