1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Agression de Boris Faure : le socialiste dévoile une photo de sa cicatrice
1 min de lecture

Agression de Boris Faure : le socialiste dévoile une photo de sa cicatrice

Un mois après son agression par le député M'jid El Guerrab, Boris Faure a publié une photo de son impressionnante cicatrice sur les réseaux sociaux.

Le socialiste Boris Faure, agressé mercredi 30 août par le député REM M'jid El Guerrab
Le socialiste Boris Faure, agressé mercredi 30 août par le député REM M'jid El Guerrab
Crédit : Capture d'écran YouTube / chaîne de Boris Faure
Martin Planques

Une cicatrice "impressionnante". Boris Faure a publié mardi 3 octobre une photo de son crâne sur Twitter et Facebook, un mois après l'agression dont il a été victime. M'Jid El Guerrab, un député, lui avait asséné deux coups de casque lors d'une altercation en plein Paris. "Couturé. Balafré. Mais vivant !", s'est exprimé Boris Faure sur son compte Twitter.

Sur Facebook, le député a commenté la publication de la photo. "La cicatrice est impressionnante. Elle dit un peu de la violence de l'agression. Même si la cicatrisation a fait son œuvre. J'ai hésité à mettre cette photo sur le réseau. Nul exhibitionnisme ou morbidité. C'est la photo d'un homme vivant, dont la convalescence avance. Un homme reconnaissant aux médecins qui l'ont sauvé. Qui donne l'accolade symbolique à celles et ceux qui l'ont soutenu dans l'épreuve."

Boris Faure est sorti de l’hôpital le 7 septembre dernier, huit jours après son agression par M'Jid El Guerrab, député qui a depuis démissionné de REM. Ce dernier a été mis en examen dans la foulée de l'altercation. Une information judiciaire a rapidement été ouverte à son encontre pour "violences volontaires avec armes". Mais M'Jid El Guerrab avait accusé Boris Faure d'être à l'origine des violences. Il lui a notamment reproché d'avoir proféré à son encontre des insultes racistes. Boris Faure avait nié et porté plainte contre l'ex-député REM pour diffamation . Il demande désormais à ce que "justice soit faite."

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/