1 min de lecture Justice

Affaire Vincent Lambert : la cour d'Appel de Reims laisse la tutelle à sa femme

Comme décidé le 10 mars dernier, Rachel Lambert garde la tutelle de son mari, contre l'avis des parents du patient.

Rachel Lambert, la femme de Vincent Lambert désignée tutrice de son mari
Rachel Lambert, la femme de Vincent Lambert désignée tutrice de son mari Crédit : PATRICK HERTZOG / AFP
Michael Ducousso et AFP

Rachel Lambert gardera la tutelle de son époux Vincent Lambert, plongé dans un état végétatif depuis 2008. La cour d'appel de Reims l'a confirmé ce vendredi 8 juillet, contre l'avis des parents du patient, opposés à un arrêt des traitements visant à maintenir Vincent Lambert en vie. 

Le 10 mars dernier, le juge des tutelles de Reims avait déjà attribué la tutelle de l'homme totalement paralysé à sa femme et à l'union départementale des associations familiales de la Marne (UDAF), déclarée subrogé-tuteur. 

Cette décision de justice avait été contestée par les parents de Vincent Lambert, ainsi que son frère et sa soeur qui désiraient le faire transférer dans un autre établissement que le CHU de Reims pour poursuivre ses soins. Ces évolutions judiciaires font suite à l'initiative de l'équipe médicale qui a saisi le procureur de la République, le 23 juillet dernier, pour désigner le tuteur le plus à même d'agir en respectant la volonté de Vincent Lambert.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Vincent Lambert Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants