1 min de lecture Faits divers

Affaire Griveaux : cinq vidéos de l'ex-candidat auraient été supprimées

VU DANS LA PRESSE - Selon le récit d'Alexandra de Taddeo aux enquêteurs, cinq autre vidéos ont été en sa possession, mais la compagne de Piotr Pavlenski les aurait supprimées.

Piotr Pavlenski est à l'origine de la diffusion des vidéos de Benjamin Griveaux
Piotr Pavlenski est à l'origine de la diffusion des vidéos de Benjamin Griveaux Crédit : Lionel BONAVENTURE / AFP
IMG_0047
Nicolas Scheffer

T-shirt noir, crane rasé et visage émaillé, Piotr Pavlenski l'affirme : "Pornopolitique n'est pas terminé", avant d'ajouter, menaçant : "J'ai le matériel". Quelques jours plus tôt, il affirmait pourtant que les deux vidéos qu'il a publié sur son site sont les seules qu'il a vues. 

Dans deux entretiens, au Parisien et au Monde, l'activiste qui a fait tomber Benjamin Griveaux donne deux versions des faits. Il y aurait pourtant cinq autres vidéos attribuées à l'ancien candidat à la mairie de Paris, selon Le Journal du Dimanche, qui cite le témoignage aux enquêteurs d'Alexandra de Taddeo, la compagne du performeur russe.

Pourtant, aucun autre film n'a encore été découvert sur les téléphones et les ordinateurs saisis lors des perquisitions. Mais le matériel n'a pas encore été passé au peigne fin. Alexandra de Taddeo a expliqué avoir effacé ces images. 

Piotr Pavlenski affirme avoir volé les vidéos à sa compagne, qui avait refusé catégoriquement de publier ces extraits en octobre 2019. Les enquêteurs excluent une manipulation téléguidée depuis la Russie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Benjamin Griveaux Élections municipales à Paris
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants