1 min de lecture Enquête

Affaire Grégory : l'expertise désigne Jacqueline Jacob comme étant le "corbeau"

Les deux courriers anonymes de 1983 envoyés aux parents de l'enfant auraient été écrits par la grand-tante du petit Grégory.

Photo non datée du petit Grégory Villemin, 4 ans, retrouvé noyé le 16 octobre 1984, pieds et poings liés dans la Vologne.
Photo non datée du petit Grégory Villemin, 4 ans, retrouvé noyé le 16 octobre 1984, pieds et poings liés dans la Vologne. Crédit : AFP
lucie valais
Lucie Valais
Journaliste

Nouveau rebondissement dans l'affaire Grégory. D'après une nouvelle expertise graphologique, parvenue au dossier judiciaire de l'enquête, irrésolue depuis 1984, désigne Jacqueline Jacob comme étant l'un des corbeaux de l'affaire. La grand-tante du petit Grégory Villemain, mise en examen et placée sous contrôle judiciaire, aurait rédigé les deux lettres envoyées en 1983 aux parents de l'enfant, selon les informations du Journal du Dimanche, qui a pu consulter le document d'expertise.

Ces courriers "présentent de nombreuses similitudes graphiques avec celle de la main de Mme Jacqueline Thuriot épouse Jacob", écrit Christine Navarro, l'experte judiciaire d'après l'hebdomadaire. L'expertise graphologique de 47 pages, dégage plusieurs hypothèses inédites sur la lettre de revendication du crime. Jacqueline Jacob, qui avait été mise en examen en juin dernier avec son époux pour "arrestation, enlèvement, séquestration ou détention arbitraire suivi de mort", a invoqué son droit au silence lors de sa garde à vue.

Les écritures du couple Jacob n'avaient pas encore été étudiées par les enquêteurs. Une perquisition menée au domicile de Marcel et Jacqueline Jacob, en juin dernier, avait permis de saisir des lettres écrites par eux, confiées aux experts. L'examen des deux courriers envoyés aux parents du petit Grégory montre qu'ils "semblent émaner d'un même scripteur", explique Christine Navarro, l'experte judiciaire chargée de l'étude graphologique, qui désigne Jacqueline Jacob comme rédactrice "vraisemblable" des deux courriers de menace.

À lire aussi
CARTE LES RIVES.jpg faits divers
Hérault : une mère et sa fille retrouvées mortes, le père placé en garde à vue

Deux autres courriers, passés au peigne fin par les experts, avaient également été retrouvés. Ceux-ci sont attribués par le rapport à l'assassin, ou à un complice direct. D'après les informations du JDD, Jacqueline Jacob doit être convoquée pour une prochaine audition, qui pourrait s'avérer déterminante.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Enquête Affaire Grégory Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790306564
Affaire Grégory : l'expertise désigne Jacqueline Jacob comme étant le "corbeau"
Affaire Grégory : l'expertise désigne Jacqueline Jacob comme étant le "corbeau"
Les deux courriers anonymes de 1983 envoyés aux parents de l'enfant auraient été écrits par la grand-tante du petit Grégory.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/affaire-gregory-l-expertise-designe-jacqueline-jacob-comme-etant-le-corbeau-7790306564
2017-10-02 02:03:14
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Wl99m4uN079C4qcVB80Adw/330v220-2/online/image/2017/0616/7788989381_photo-non-datee-du-petit-gregory-villemin-4-ans-retrouve-noye-le-16-octobre-1984-pieds-et-poings-lies-dans-la-vologne.jpg