1 min de lecture Justice

Affaire Bettencourt : l'ex-comptable poursuivie pour faux témoignages

L'ex-comptable de Liliane Bettencourt, témoin à charge dans l'enquête sur des abus de faiblesse sur la milliardaire, a été mise en examen pour faux témoignages.

Claire Thibout, l'ex-comptable de Liliane Bettencourt, a été mise en examen pour faux témoignages. (archives)
Claire Thibout, l'ex-comptable de Liliane Bettencourt, a été mise en examen pour faux témoignages. (archives) Crédit : AFP / FRED DUFOUR
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Claire Thibout, ex-comptable de Liliane Bettencourt, a été mise en examen jeudi 27 novembre, a indiqué ce vendredi 28 une source judiciaire qui confirmait une information du site Atlantico. Elle est poursuivie pour faux témoignages, attestation mensongère et usage d'attestation mensongère dans le cadre d'une information judiciaire du juge Roger Le Loire.

Cette mise en examen intervient deux mois avant la comparution en correctionnelle pour abus de faiblesse d'une dizaine de personnes, dont l'ancien ministre Eric Woerth, Patrice de Maistre et le photographe François-Marie Banier, deux proches de Liliane Bettencourt, qui, en tant qu'héritière de L'Oréal était à la tête d'une immense fortune.

Plaintes de François-Marie Banier et Patrice de Maistre

En juillet 2012, François-Marie Banier avait porté plainte pour faux témoignage contre plusieurs personnes, dont Claire Thibout. Patrice de Maistre avait engagé une procédure similaire. Le témoignage de Claire Thibout, au service de Liliane Bettencourt de 1995 à 2008, a pesé dans cette enquête pour abus de faiblesse au préjudice de la milliardaire. 

Lors de l'enquête, Claire Thibout avait ainsi affirmé avoir remis à Patrice de Maistre 50.000 euros retirés à la BNP, somme qui aurait été destinée à Eric Woerth. Assurant que Liliane Bettencourt était "sous l'emprise" de François-Marie Banier, Claire Thibout avait par exemple fait état de "nombreux chèques", d'assurances-vie souscrites au bénéfice de l'artiste, ou de bijoux qu'il aurait voulu soustraire.

À lire aussi
Le rappeur Nick Conrad justice
"J'ai baisé la France jusqu'à l'agonie" : le rappeur Nick Conrad n'est pas poursuivi

Si le dossier ne repose pas uniquement sur le témoignage de Claire Thibout, seule à être poursuivie par le juge Le Loire, les doutes susceptibles de naître de cette mise en examen pourraient avoir un impact à l'ouverture du procès de Bordeaux fin janvier. La justice a abandonné le volet de l'enquête portant sur un financement politique occulte de Nicolas Sarkozy, qui avait bénéficié d'un non-lieu.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Affaire Bettencourt Mise en examen
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants