1 min de lecture Élysée

Affaire Benalla : une nouvelle vidéo met à mal la défense de l'ancien collaborateur

VIDÉO - Le parquet de Paris a annoncé l'ouverture d'une nouvelle enquête pour faire la lumière sur d'autres violences potentiellement commises par l'ex-chargé de mission à l'Élysée, le 1er mai dernier.

>
Jardin des plantes : Crase et Benalla impliqués dans une autre interpellation Crédit Image : Thomas SAMSON / AFP |
104761573555224952563
Clémence Bauduin
et AFP

La justice est loin d'en avoir fini avec l'affaire Benalla. Une nouvelle vidéo, révélée par Mediapart, semble montrer l'ancien collaborateur de l'Élysée et Vincent Crase, également mis en cause dans cette affaire, en train de traîner un manifestant, lors des rassemblement du 1er mai dernier.


La scène se déroule vers 17 heures aux Jardins des Plantes. Plusieurs manifestants y ont trouvé refuge. Escortés par des CRS, l’ancien chargé de mission au cabinet d’Emmanuel Macron et son comparse se conduisent comme des policiers et traînent le manifestant.

Des images qui fragilisent la défense d'Alexandre Benalla, qui avait nié être sorti de son rôle d'observateur avant les événement survenus place de la Contrescarpe pour lesquels l'ex-collaborateur de l'Élysée a été médiatisé. 

À lire aussi
Des "gilets jaunes" rassemblés à Marseille samedi 8 décembre 2018 Gilets jaunes
"J'étais à 10 mètres des CRS" : un ado victime d'un tir de flash-ball samedi à Marseille

Une nouvelle enquête ouverte

Le parquet de Paris a annoncé lundi 30 juillet l'ouverture d'une nouvelle enquête après les plaintes de deux jeunes de 23 et 24 ans affirmant avoir été victimes d'une interpellation musclée au Jardin des Plantes. "L'argument selon lequel ils se sont sentis légitimes pour venir au soutien du maintien de l'ordre face à des manifestants violents ne tient pas ici. Il y a une vidéo qui montre le contraire", a expliqué Me Grégory Saint-Michel, l'avocat des deux plaignants.

Cette nouvelle enquête a été ouverte pour "violences volontaires en réunion par personne dépositaire de l'autorité publique", "atteinte arbitraire à la liberté individuelle", "usurpation de signes réservés à l'autorité publique", "immixtion dans l'exercice d'une fonction publique", "dégradation volontaire d'un bien", en l'espèce d'une vidéo, et "introduction frauduleuse dans un système de traitement de données personnelles". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élysée Faits divers Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794274023
Affaire Benalla : une nouvelle vidéo met à mal la défense de l'ancien collaborateur
Affaire Benalla : une nouvelle vidéo met à mal la défense de l'ancien collaborateur
VIDÉO - Le parquet de Paris a annoncé l'ouverture d'une nouvelle enquête pour faire la lumière sur d'autres violences potentiellement commises par l'ex-chargé de mission à l'Élysée, le 1er mai dernier.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/affaire-benalla-une-nouvelle-enquete-ouverte-pour-d-autres-violences-7794274023
2018-07-30 19:09:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/-bE3TJ_VqL1_2sd6CriKFw/330v220-2/online/image/2018/0721/7794191845_alexandre-benalla-le-16-juillet-2018.jpg