1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Adolescent tué à Bondy : deux frères de 17 et 27 ans mis en examen
1 min de lecture

Adolescent tué à Bondy : deux frères de 17 et 27 ans mis en examen

Les deux frères, identifiés par des témoins, s'étaient présentés aux services de police samedi 27 février et avaient été placés en garde à vue.

Bondy est en deuil après la mort du jeune Aymen.
Bondy est en deuil après la mort du jeune Aymen.
Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
Gaétan Trillat & AFP

Les deux frères de 17 et 27 ans soupçonnés d'être responsables de la mort d'Aymen à Bondy (Seine-Saint-Denis), vendredi 26 février, ont été mis en examen et placés en détention provisoire ce lundi. Identifiés par des témoins, ils s'étaient présentés aux services de police samedi et avaient été placés en garde à vue.

Aymen, jeune boxeur de 15 ans à l'avenir prometteur, a été tué vendredi après-midi alors qu'il se trouvait à l'intérieur de la maison de quartier Nelson Mandela. Après une première altercation plus tôt dans la journée, les deux agresseurs présumés étaient revenus sur place en scooter. Le passager arrière, porteur d'une arme, avait tiré dans l'entrebâillement de la boîte aux lettresblessant mortellement le mineur à la poitrine.

Le mobile de l'assassinat reste "indéterminé", selon le parquet, qui a confié l'enquête à la police judiciaire du département. D'après des témoignages recueillis par l'AFP dans le quartier de l'adolescent, il s'agirait d'"une brouille" liée à une rivalité à la boxe. "En boxe, il gagnait tous ses combats. Il s'est embrouillé avec un garçon qui faisait partie du club. Ils se sont déjà battus et il a gagné", a raconté un de ses copains d'enfance, décrivant un adolescent qui "souriait tout le temps et aimait faire rire les autres" tandis que son entraîneur Christophe Hamza évoque "un enfant exemplaire".

Lundi, le maire LR de Bondy Stephen Hervé a lancé lors d'une conférence de presse un "message d'apaisement et de fraternité" et annoncé que la ville allait se constituer partie civile. Une marche blanche a été annoncée mercredi après-midi à l'appel de la mairie et du club de boxe de la ville.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/