1 min de lecture Faits divers

Baie de Somme : trois morts dans un accident de kayak, un adolescent blessé

4 kayakistes sortis en mer dans la Baie de Somme ce samedi ont subi un accident. Trois corps ont été repêchés et une personne a été retrouvée vivante.

Deux kayakistes ont disparu en mer à Saint-Malo. (Illustration)
Deux kayakistes ont disparu en mer à Saint-Malo. (Illustration) Crédit : AFP / DENIS CHARLET
IMG_5140
Sarah Rozenbaum

Un groupe de kayakistes du club de Saint-Valery-Sur-Somme a disparu ce samedi lors d'une sortie en mer dans la baie de Somme. Au nombre de 4, 3 adultes et 1 adolescent, les membres du groupe ont décidé de poursuivre leur sortie en mer alors que la majorité des kayakistes présents avaient décidé de retourner à leur base. 

Le groupe n'a ensuite jamais rejoint son point d'arrivée prévu à Cayeux-sur-Mer. L'alerte a été donnée en fin d'après-midi. Des moyens à la fois terrestres, maritimes et aériens ont alors été déployés afin de tenter de retrouver les disparus.

"Aux alentours de minuit, l'adolescent a été retrouvé vivant, en état d'hypothermie, près de la digue du Crotoy alors que 2 corps étaient repêchés non loin de là", a précisé la préfecture dans un communiqué. Avant d'être emmené par les secours, l'adolescent a pu délivrer son témoignage. C'est une même vague qui a fait chavirer les 4 embarcations.

Selon le maire de Saint-Valery-Sur-Somme, Stéphane Haussoulier, deux des quatre kayakistes étaient des grands spécialistes familiers de la baie. Il ne s'explique pas comment un accident "avec un bilan aussi lourd" a pu se produire sinon par l'existence de courants forts et la mésestime de la température de l'eau.

À lire aussi
Un ballon de football (illustration). coronavirus
Essonne : un match de foot réunit 300 personnes en pleine crise sanitaire

 La quatrième personne a été retrouvée plus tard dans la nuit. Une enquête a été ouverte par le parquet d'Amiens. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Somme Kayak
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants